Top-sites !
UshinaSei by Kurokineko on Grooveshark

 
Oha' minna, n'hésitez pas à vous inscrire dans ce fab' forum ! /o/
Pour toute inscription dans le groupe Royal Guard, nous accordons un bonus de 30 points à la validation.
Et 20 points pour ceux qui souhaitent rejoindre United Heroes et Strike Force !

Partagez | 

Retrouvailles, retrouvailles【PV : Emrick Taylor】

Ulrick LowellMessages : 783
Opales : 1905
Date de naissance : 16/09/1998
Age : 19
Localisation : Loin de toi.
Humeur : N'ose pas me dire que tu n'as pas de Bepsi. Awé.
Commentaires :

ID CARD
Rôle: Bras Droit.
Âge: 17 ans.
Inventaire:
avatar
Strike Force

MessageSujet: Retrouvailles, retrouvailles【PV : Emrick Taylor】   Jeu 4 Sep - 23:05
Retrouvailles, retrouvailles...
avec Emrick Taylor
3h du matin. La pénombre recouvrait la ville, tout autant que la chaleur toujours présente par ce jour d'été. Cependant, la brise délicate du soir aidait grandement le brun à ne pas transpirer énormément. Pourtant, il était légèrement humide. Marcher à pied aurait pris trop de temps, et les déplacements en moto dans la nuit n'étaient pas particulièrement adaptés à une démarche discrète. Donc Ulrick empruntait le bon vieux moyen du cycliste, c'est à dire le vélo. Ca le faisait chier évidemment. Mais en plus, il était en retard alors bon fallait s'grouiller. Peut-être n'auraient-ils pas le temps de discuter, donc voilà. En plus, Emrick devait lui remettre un truc, donc ça valait le déplacement. Du moins il espérait. Qui sait qui espionne les téléphones maintenant ?

C'était le terrain ennemi. Fallait faire gaffe. Eviter les pièges sauvages, comme ceux avec les fils et si tu tires, tu crèves, explosé. Ou à moitié vivant mais avec le bruit que ça fait, t'es sûr de mourir l'heure suivante. Enfin, Ulrick sortit tout de même par précaution son flingue. Un pistolet Beretta Px4 Storm. Non franchement Ulrick n'en avait aucune idée, mais voilà. Le brun le cala dans sa main droite, tandis que l'autre faisait attention aux environs et surtout aux branches. Parce qu'il passait par derrière le bâtiment pour ne pas se faire chopper.

D'ailleurs, il repéra un garde, mais bon, comme il semblait à moitié endormi, le brun ne vit pas l'utilité de l'exécuter et continua discrètement son chemin et se trouva enfin dans le lieu du rendez-vous. Derrière une petite bicoque d'entretien. Bref, le lieu où fallait venir pour voir si y avait des gens.

Ulrick regarda sur son téléphone. Il était 10 minutes en retard, mais pourtant, personne en vue, mis à part le garde. Bref, c'était donc l'heure de spammer le retardataire.

[03:21] T'es où ? Grouilles.

[03:21] JE T ATTENDS BOUGE TON CUL.

[03:22] EH T AS CRU QUE TU POUVAIS TE PERMETTRE LE RETARD ?

[03:23] T AS ENCORE 5 MINUTES SINON J TE JURE JE TE FOUS MON POING DANS LA GUEULE.

Oui, Ulrick n'était pas patient. Mais en même temps, c'était pas le moment de bailler aux corneilles.




Lonely wolf. Not a yiff.
http://kurokineko-nodokanyan.tumblr.com
Emrick TaylorMessages : 42
Opales : 1338
Date de naissance : 05/04/1997
Age : 20

ID CARD
Rôle: Espion
Âge: 17
Inventaire:
avatar
Strike Force

MessageSujet: Re: Retrouvailles, retrouvailles【PV : Emrick Taylor】   Sam 6 Sep - 11:27
Retrouvailles, retrouvailles...
Feat Ulrick Lowell
Le soir et il était très tard. En fait, disons que c'était le matin qui allait pointer le bout de son nez. Et oui, déjà 3 heures … Le matin … Emrick devait rejoindre Ulrick, le bras droit des Strike Force, pour lui remettre un paquet. Ce qui le gênait énormément, c'était bien que depuis la disparition des adultes, il avait fuit sa maison pour rejoindre un groupe et se mettre à l'abri. Malheureusement, son seul moyen de transport favoris, qui n'est rien d'autre que le vélo, avec lequel il allait en cours, avait disparu lui aussi. Mais lui, c'était un cas bien à part que les parents. Moins important, mais pratique, sans lui Emrick était moins rapide. Si seulement il pouvait conduire ... Oui, c'est vrai, il avait fait de la conduite accompagnée, chose qui est tout de même bien pratique, mais quand même. Si seulement dans la rue, là, où il se promenait à l'instant, il y avait une voiture encore en bon état, il aurait pris le temps de la conduire. Mais les clefs ? Qui les a ? Pas la peine de perdre son temps à les chercher puisqu'il n'en aurait pas assez pour rejoindre son « ami ». D'ailleurs en parlant de son vélo. Il savait que quelqu'un avait dû le prendre pour X raison. Mais quoi qu'il en soit, maintenant, il est un peu gênait, car oui, il savait que le retard le guetté de très près. Il devait se dépêcher, il ne voulait pas arriver en retard, pour ne pas mettre Ulrick en colère.

Soupirant dans le froid de la nuit, tout en arpentant les rues de la ville, il se stoppa devant le corps d'une personne à terre. Là, il se disait que cette pauvre personne avait dû se faire avoir ou … Quelque chose d'en ce genre. Il serait son écharpe, qui ornait le tour de son coup, pris le soin de remonter ses lunettes sur le sommet de son nez et continua sa route jusqu'au lieu de rendez-vous. Il n'aimait pas trop voir des corps sans vie comme ça, ce qui devait être le cas de beaucoup de gens. Trop de batailles c'étaient produites en ville. C'était bien dommage. Dire qu'il l'avait connu si calme. Enfin … Il ne sortait pas beaucoup et révisait souvent, mais selon lui, elle était déjà plus paisible que maintenant. Dire qu'il aurait dû profiter un peu plus pour sortir et jouer avec d'autres enfants de son âge. A vrai dire, c'était comme s'il avait « perdu » son temps.
Il se stoppa un moment, secouant sa petite tête de droite à gauche. Pourquoi penser au passé ? Ça ne l'aiderait en rien. Oui, après tout, il devait d'abord atteindre un objectif. Il aimait bien faire tout correctement et même s'il arrive en retard, il aimerait finir sa tâche.

Mallette en main, il se disait qu'il devrait se dépêcher pour rejoindre le lieu indiqué. De ses jambes, il entama une petite course dans les rues de Akashiki côté est. Le seul truc qui le gênait pendant la mission, c'était la mallette. Qu'avait-il réellement dedans ? Et si depuis le début il transportait un objet dangereux comme une bombe, par exemple ?
« Mais non ! » se disait-il. « On ne veut tout de même pas se servir de moi comme cible pour tuer le bras droit des Stike Force ! »
En y pensant très bien, ce n'était pas si stupide comme plan. Une bonne manière de se débarrasser de deux personnes d'un groupe. Même si cela peut paraître très peu. Deux membres importants ou non en moins dans une équipe ou un groupe et quand même une perte assez importante.
Chassant cette idée, il poursuivait sa route en essayant d'être le plus discret possible.

Apparemment, les rues semblaient toutes déserte. Comme si le calme était là. Mais bon, Emerick se méfiait tout de même. Peut-être est-il surveillé ? Il ne voulait pas le savoir et préférait continuer sans se retourner et faire le moindre bruit. Le calme ici, là où Emerick se promener actuellement, ça ne devait pas sonner comme bon signe, alors bon, le jeune blond se retourna un instant avant de recevoir un appel.

[03:21] T'es où ? Grouilles.

Et puis non en fait … Il se faisait carrément spammer de message, car oui, il était dix bonnes minutes en retard.

[03:21] JE T ATTENDS BOUGE TON CUL.

[03:22] EH T AS CRU QUE TU POUVAIS TE PERMETTRE LE RETARD ?

[03:23] T AS ENCORE 5 MINUTES SINON J TE JURE JE TE FOUS MON POING DANS LA GUEULE.

En regardant son écran, il n'avait que très peu de temps. Cinq minutes … Il soupira un bon coup, priant au chemin d'être moins long. Il savait qu'il n'arriverait pas forcément à l'heure. Pour le moment il se concentrait sur la route. Ulrick ne devait certainement pas plaisanter et ça ne l'amuserait pas de le retrouver fou de rage, parce que lui n'était pas à l'heure. Ce qu'il aurait aimé, c'était d'être au gymnase Naramachi avant lui, mais bon … Maintenant qu'il y était, il n'allait certainement pas abandonné. Quitte à se prendre un poing dans la gueule, le mieux à faire c'était de se grouiller.
Il espérait ne pas croiser trop de monde en route, car le blondinet n'était pas armé. Et oui, les armes et les munitions sont très rares. Ce n'était pas donné d'en avoir une. Si seulement il pouvait rien qu'avoir un petit gun de rien du tout, armé de quelques balles, rien de plus ! Une arme rien que pour la survie en fait. Hélas, non, il n'en avait pas !

Continuant sa route, il arrivait enfin au gymnase. Un peu délabré, cet endroit faisait froid dans le dos. Un frison parcourra le corps d'Emrick avant qu'il pénétra enfin d'un pas décidé, pour rejoindre Ulrick. A vrai dire les portes faisaient beaucoup de bruit et en ouvrant la dernière, le jeune blond fit décollé un amas de poussière qui s’éleva dans l’atmosphère. Il toussa un bon coup et alla rejoindre Ulrick un peu aveugler par la poussière qui s'était collé à ses verres de lunettes.
Ulrick LowellMessages : 783
Opales : 1905
Date de naissance : 16/09/1998
Age : 19
Localisation : Loin de toi.
Humeur : N'ose pas me dire que tu n'as pas de Bepsi. Awé.
Commentaires :

ID CARD
Rôle: Bras Droit.
Âge: 17 ans.
Inventaire:
avatar
Strike Force

MessageSujet: Re: Retrouvailles, retrouvailles【PV : Emrick Taylor】   Mer 12 Nov - 2:40
Retrouvailles, retrouvailles...
avec Emrick Taylor
Ca faisait presque 5 minutes que j'attendais. Bon, de toute façon, ce n'est pas comme si j'allais VRAIMENT le frapper. Juste un peu. Bref, de toute façon, il semblerait que je n'aie pas à le frapper, puisque j'entendis un énorme grincement pas très loin. Si c'était Emrick, alors là, j'sais pas comment il a fait pour rester vivant depuis l'temps, mais bravo car on dirait qu'il ne connait pas la discrétion. Bref, je me relève donc de ma position de canard qui franchement m'a fait mal aux pieds depuis un moment et me dépêchais de rejoindre le bruit. Qui était déjà à moi en fait, car le temps de faire deux trois pas, le voilà déjà devant moi. En train de tousser - mais quel con ! Je lui plaquais ma main sur sa putain de bouche, regardant autour de nous.

— Tousse en silence abruti ! lui murmurais-je.

Je rangeais mon pistolet dans ma poche. Heureusement pour nous, aucun garde n'était autour. Du moins, à ce que je m'en rappelle, le garde qui dormait était plus loin... Je crois. Bref, pas le temps de s'attarder sur juste des détails. J'ôtais ma main, et avançais discrètement vers là d'où je venais, un peu plus loin quoi, histoire de rentrer à la maison. Je fis un signe à Emrick de me suivre, tandis que j'observais les alentours en marchant près d'un mur.

— D'ailleurs, t'as le truc ? lui demandais-je, toujours en murmurant.

Je ne savais pas exactement ce que c'était. On va dire que c'est un colis d'un ancien ami. Je doute de son contenu, connaissant mon ami, mais bref, je n'ai plus qu'à lui faire confiance. Et j'aurais bien aimé l'ouvrir maintenant, sauf qu'on va éviter de le faire là où on pourrait rencontrer un garde. Comme par exemple, celui qui était là y a quelques minutes mais qui ne l'est plus...
Je m'arrête, puis me colle au mur que l'on longeait. Je pris un moment pour réfléchir, inspirer, vérifier s'il était bien pas là et même foutre mon bras par dessus Ulrick pour le coller au mur lui aussi.

— Bon, il était censé y avoir un type ici, mais il est parti... Alors fais gaffe.

Je mordis ma lèvre. Putain, par où on allait partir ? On était derrière le gymnase, donc y avait pas grand chose pour partir, à part des murs à gravir pour attérir ensuite pas loin de l'université. Bref, ouais ça allait être chaud...
Surtout lorsque je crus des pas arriver. Et pas quelques pas, du genre une personne, mais du genre TOUTE UNE TROUPE.

HRP:
 




Lonely wolf. Not a yiff.
http://kurokineko-nodokanyan.tumblr.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Retrouvailles, retrouvailles【PV : Emrick Taylor】   
 

Retrouvailles, retrouvailles【PV : Emrick Taylor】

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arios et Chaos - les retrouvailles
» 2x03 - School Reunion (L'École des retrouvailles)
» Retrouvailles
» Retrouvailles familiales
» Retrouvailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ushinawareta Seijuku :: Akashiki :: Côté Est :: Gymnase Naramachi-