Top-sites !
UshinaSei by Kurokineko on Grooveshark

 
Oha' minna, n'hésitez pas à vous inscrire dans ce fab' forum ! /o/
Pour toute inscription dans le groupe Royal Guard, nous accordons un bonus de 30 points à la validation.
Et 20 points pour ceux qui souhaitent rejoindre United Heroes et Strike Force !

Partagez | 

Lame coupante ! [PV Yu]

Leiko KagomeMessages : 432
Opales : 1657
Date de naissance : 23/09/1998
Age : 19
Localisation : Dans la cave à vin ou la camionnette.
Humeur : SUPER PINKOSTU ! ~
Commentaires : Je me présente ici.
「Vous savez qui c'est mon Shota d'amour ?」
「C'est... ano... m-mo...moi ?」
「Oui mon Lenouille tu es mon mien ! Kukuku~」


ID CARD
Rôle: Déserteur
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Lame coupante ! [PV Yu]   Lun 29 Sep - 23:37


Lame coupante ! [ PV Yu ]



Comme chaque jour depuis ce fameux évènement, je cherchais un espace où loger le temps d'un instant. Il me paraissait judicieux de varier les emplacements de mon espace vital, au cas où l'un de ces psychopathes retrouvait ma trace à cause de l'une de ces "cohabitations". C'est cette nécessitée qui m'amena jusqu'à cette suite de bâtiments salis et usés censé être vides de toute activité humaine.  Mais ce n'est pas pour autant que je pouvais oublier que n'importe qui pouvait être à la recherche d'un toit sous lequel dormir ou une base pour se poser. Il y avait même un risque pour que je me retrouve dans une pièce vouée à une secte absurde vénérant le grand Aghabard sauveur des adolescents !
Accompagnée du levé du vent, je traversais discrètement plusieurs sombres ruelles en gardant le dos collé au mur, vérifiant à chaque tournant si personne n'emplissait les lieux. Et par chance, je ne croisa aucune forme de vie. Finalement, et après avoir fouillé aux alentours, je décidais d'entrer dans l'une de ces vieilles bâtisses délabrées à qui le temps n'avait pas fait de cadeau. La lourde porte, ouverte à ma grande surprise, grinça abondamment à mon passage.
Une fois à l'intérieur, je pris le couteau qui me servait d'arme qu'autrefois j'effleurais. Tout en inspectant les lieux, je m'amusais à mettre le dos de ma lame sur la paume de ma main puis à faire tourner mon couteau jusqu'à mes doigts et revenir vers mon poignée ainsi de suite. Et ce sans même m'en rendre compte.
Une longue mais minutieuse fouille avait été accomplie au rez-de-chaussée. Plus qu'une dizaine d'étage. C'est d'un souffle qui trahissait ma dite motivation que je grimpais le vieux escalier aux marches douteuses. Le premier étage se résultat de la même façon que l'entrée, rien à signaler. Je continuais à tournoyer mon arme sur ma main.
Au deuxième étage, je ne rencontrais rien à proprement parler d'intéressant, seulement une pile de capotes usagées en face de l'escalier qui menait à l'étage suivant.
D'ailleurs, mes pieds faillirent s'emmêler dans le préservatif au pied de la marche. J'étais tellement une gourde que même quelque chose d'aussi insignifiant pouvait me faire trébucher. Quant à ma lame, elle continuait ses aller retour au creux de ma main.
Troisième étage, j'en avais déjà marre. Et je suis sûre que si quelqu'un lisait mes sois disant aventures, lui aussi en aurait marre de ce passage terriblement ennuyant.
J'observais la dernière salle de l'étage actuel, il ne résidait qu'une fenêtre légèrement ouverte, rien de plus. Je répétais toujours ce geste entre mon couteau et ma main.
Tandis que je continuais minutieusement à fouiller la dernière salle de l'étage actuel, comme je l'ai fait pour toutes les pièces auparavant, le vent claqua soudainement la porte derrière moi, me faisant affreusement sursauter. Et voilà que mon sursaut doublé de la lame de mon arme qui tournoyait sur ma paume eu raison de moi ; me voici entaillée par mon propre couteau !

« Bordel de merde ! Enculé de vent ! »

criais-je tout haut en maintenant mon sang qui dégoulinait à flot le long de mon bras. J'appuyais en vain sur la douloureuse plaie coulant en abondance. Un jour, je vais finir par mourir de mes propres idioties.




Shota ! 8D :
 
Yu TsuboiMessages : 193
Opales : 1505
Date de naissance : 02/08/1993
Age : 24

ID CARD
Rôle: Leader des Crazy 2K14
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
Crazy 2K14

MessageSujet: Re: Lame coupante ! [PV Yu]   Mar 30 Sep - 17:13





~ Lame coupante !


Feat . Leiko Kagome

Côté Sud

Quartier industriel


Responsabilités, responsabilités, et encore des responsabilités, c'était le quotidien du jeune serpent des Crazy 2K14. Pour preuve, il devait faire le tour des différents "sous-postes" de l'organisation pour s'assurer que tout ce passait comme il le fallait. Il aurait très bien pu envoyer des hommes faire le boulot à ça place, mais il savait pertinemment qu'il serait toujours mieux servit que par lui-même, encore plus en connaissant l'attitude de la majorité des membres du groupe criminel. L'un des principaux postes se trouvait dans le quartier industriel vers la zone Sud d'Akashiki. C'était quelques peu loin de sa position initiale, mais il fallait bien que le boulot soit fait à un moment ou à un autre.

C'est donc accompagné qu'il se rendit à l'endroit du poste. Les membres en charge de la position étaient que très peu, et cachait dans un vieux hangar abandonné pour éviter d'être à la vue de tous. Le lieu semblait tout de même spacieux, et permettait un contrôle visuel sur la zone, en cas de grands déplacements d'autres groupes pouvant être "dangereux". La marche pour y accéder était tout de même longue, et le jeune chef des Nightmares s'éclipsa rapidement pour pouvoir se retrouver un peu seul, et souffler sans avoir la pression de la responsabilité sur les épaules. Depuis que Tsukatani-chan l'avait choisi pour prendre place à ses côtés, il avait l'impression de travailler seul depuis quelque temps, attendant qu'elle revienne à la raison.

C'était pourtant sur son chemin "tranquille" et sans bruit que le Vert remarqua du mouvement non loin de lui. Il lui semblait avoir vu une personne rentrer dans un bâtiment encore plus délabré que le hangar de tout à l'heure, laissant échapper un grincement à l'ouverture de la grande porte. Est-ce qu'elle l'avait vu ? Non, c'était que peu probable, elle était dos à lui, et il était bien trop loin pour qu'elle n'entende ses pas. C'est un grand sourire aux lèvres que le jeune homme avait sonné la chasse à l'homme pour lui. Combien de temps est-ce qu'il n'avait pas été sur le terrain à pourchasser des âmes en peine ?

Il était calme et silencieux, n'ayant pas perdu ses habitudes, il suivit l'inconnu dans le bâtiment, restant toujours placé contre le mur, de façon a se cacher et garder -par coup d'oeil- un regard sur cette personne. Il remarqua alors que c'était une jeune femme aux cheveux longs, de couleur inhabituelle, touchant le blanc/rosé, ce qui faisait une caractéristique qu'il ne risquait pas d'oublier. Elle semblait fouiller le bâtiment. Peut-être à la recherche de quelconque trace de vie ? Tsuboi quant à lui resta le plus cachait et le plus éloigné possible d'elle, évitant ainsi de faire du bruit ou attirer le regard par inadvertance. Le manège de la recherche dura un certain temps, d'étage en étage. Le Vert commença à sortir son couteau-papillon, se disant prêt à lui sauter dessus quand l'occasion sera le plus propice.

Mais c'était sans compter une scène tout à fait étrange. En effet, pendant sa recherche, la dite demoiselle aux cheveux perlés avait sorti elle aussi une lame, surement au cas où elle tombait sur une mauvaise surprise. Celle-ci, montrant pourtant énormément de confiance en elle et de sûreté, sursauta à cause d'un grand bruit brutal. Le Vert lui-même sursauta. Après tout, c'était le calme complet, comment aurait pu-t-on s'attendre à ce genre de bruit ? Après avoir lâché un soupir silencieux, une voix assez forte brisa de nouveau de silence qui régnait dans le bâtiment.

- Bordel de merde ! Enculé de vent !

C'était en fronçant les sourcils un instant en direction de la dite voix que Yu compris pourquoi elle avait hurlé tout d'un coup dans cette situation. Elle s'était blessée à cause de son propre couteau. Le jeune homme trouvait cela presque pathétique, gardant un visage presque de pitié à la vue de la scène. Elle semblait être en galère, laissant le sang s'écouler le long de son bras, créant peu à peu une traîné de sang. Il réfléchit un moment, se disant que c'était le moment d'attaquer, mais plus il gardait son regard fixé vers elle alors qu'il était dans le coin d'un mur, plus il trouvait inutile de s'en prendre à elle alors qu'elle est en état de faiblesse visible. Il ferma les yeux de déception avant de ranger son couteau au niveau de la ceinture. Il sortit son foulard blanc de sa poche, sortant par la même occasion de sa cachette tout en avançant lentement vers elle. C'est avec un visage affichant un sourire amical qu'il se présenta à elle.

- Yooooo... Aurais-tu besoin d'aide jeune demoiselle ? ~♫

Ce fameux sourire qui faisait sa réputation... Comme s'il portait un masque pour cacher le véritable monstre qu'il était.



Ally G ; 4 Yu

Leiko KagomeMessages : 432
Opales : 1657
Date de naissance : 23/09/1998
Age : 19
Localisation : Dans la cave à vin ou la camionnette.
Humeur : SUPER PINKOSTU ! ~
Commentaires : Je me présente ici.
「Vous savez qui c'est mon Shota d'amour ?」
「C'est... ano... m-mo...moi ?」
「Oui mon Lenouille tu es mon mien ! Kukuku~」


ID CARD
Rôle: Déserteur
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Re: Lame coupante ! [PV Yu]   Jeu 2 Oct - 22:02


Lame coupante ! [ PV Yu ]




Je continuais comme je pouvais à essayer de calmer mon entaille, qui s'aggravait contre ma volonté, tout en me mordant les lèvres pour tenter de contenir cette atroce souffrance. Mais j'avais assez de mal à y parvenir, beaucoup trop même. J'étais vraiment, vraiment idiote ! Se blesser sois même, seule, avec son arme, il n'y avait que moi pour y parvenir. Dans un lieu que je découvrais à peine, pour couronner le tout. Si seulement j'étais dans une zone que je maîtrisais par mon habitude et que j'avais défini comme étant un endroit sûre à cet instant j'aurais pu faire le nécessaire et me sortir de ce pétrin, mais dans le cas présent j'étais contrainte à errer dans un territoire hostile et encore inconnu pour ma personne.

« Yooooo... Aurais-tu besoin d'aide jeune demoiselle ? ~♫ »

Une voix sortie de nulle part apparue soudainement. Qui a dit ça, est-ce qu'il y avait quelqu'un et depuis quand campait il ici ? Je me tournais vers mon interlocuteur afin de trouver la réponse à mes interrogations.
Un homme, enfin adolescent, car n'oublions pas qu'il n'y a plus d'adulte ici... du moins je suppose, aux cheveux verts muni d'une cravate au sourire élogieux se montra devant mes yeux étonnés. Surprise, oui c'était le mot pour me décrire à ce moment précis. J'avais pourtant été bien plus que prudente pour éviter ce genre d'évènement. Pas assez à croire, il venait peut-être d'arriver dans cette salle mais si tel était le cas, je l'aurais vu entrer dans la pièce. Hors ce n'était pas arrivé. C'est pour cela que je restais planté comme une cruche très perplexe par la situation, malgré ma blessure et une rencontre innatendue. Le propriétaire de la voix avait trouvé le moment idéal pour proposer son aide, ou pas au final ?
Et puis ce garçon, enfin son expression, me rappelait la personne que j'étais autrefois. Je reconnaissais les sourires sincères de ceux qui ne le sont pas, et ce en connaissance de cause. Ou simplement étais-je devenue paranoïaque, mais dans la situation actuelle c'était plus que justifié.

« J-je n'ai pas besoin de ton aide. »

Ma nature à être impulsive au lieu de prendre le temps d'analyser me joua encore un tour. Une personne me gratifiait de son aide en voyant que j'était dans un état critique et la meilleure réaction que j'eu à son égard était de l'envoyer boulet. Aussitôt, comme prise d'un nouvel élan sans réflexion, comme je l'avais toujours fait jusqu'à présent, je me rattrapa en détournant le regard.

« Enfin si... ça se voit non ? »

C'était la seule option que j'avais si je ne désirais pas être retrouvée morte flottant et couchée sur des flaque de sang m'appartenant, qui plus est tuée par ma... propre bêtise, était de saisir cette opportunité.
Evidemment, ce n'est pas pour autant que je ne serais plus méfiante. C'est pourquoi je gardais et garderais éternellement ma froideur vis-à-vis du jeune homme. Je n'ai confiance en plus personne maintenant.




Shota ! 8D :
 
Yu TsuboiMessages : 193
Opales : 1505
Date de naissance : 02/08/1993
Age : 24

ID CARD
Rôle: Leader des Crazy 2K14
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
Crazy 2K14

MessageSujet: Re: Lame coupante ! [PV Yu]   Dim 5 Oct - 15:00





~ Lame coupante !


Feat . Leiko Kagome

Côté Sud

Quartier industriel


La demoiselle s'était retourné pour voir qu'où venait cette voix sortie de nulle part. Et c'est avec un regard surpris qu'elle découvrit qu'elle était en présence du jeune Yu Tsuboi, donnant l'apparence d'être amical. Apparence ? Tout tournait tellement au hasard dans sa petite tête qu'il pouvait très bien être un allié important comme le plus grand traître qu'une personne peut rencontrer. Il la regarda un instant, remarquant une demoiselle dans une position de faiblesse, ne pouvant rien faire d'autre que d'accepter le sort qui lui est présenté. Le vert garda son sourire, se rapprochant le plus lentement possible de la jeune adolescente ne semblant pas lui faire confiance. Après tout, qui ferait confiance à la première personne venue dans ce monde devenu apocalyptique ?

- J-je n'ai pas besoin de ton aide.

Vraiment très méfiante, c'était le cas de le dire... Elle perdait du sang, beaucoup de sang, et pourtant elle restait obstinée au point de refuser une aide ? Franchement, quitte à y laisser sa vie, mieux vaut laisser sa vie entre les mains d'une personne, c'est une chance sur deux après tout. Pourtant, elle laissa transparaître un moment d'hésitation, se rendant peut-être compte de la bêtise qu'elle est en train de faire. C'est en évitant le regard du Vert qu'elle finit par continuer ses paroles.

- Enfin si... ça se voit non ?

C'est avec un air surpris et interrogatoire que le jeune homme s'arrêta sur place avant de lâcher un léger ricanement à la réaction de la Rose qui se tenait devant lui, toujours immobile. Ce rire était sorti de manière naturelle, d'une voix basse et douce, le faisant reprendre son sourire habituel. Elle était drôle, se contre-disant elle-même sans qu'il n'est besoin de mettre le doute dans son esprit. Elle allait surement faire sa journée à ce train-là. Il se rapprocha alors d'un pas normal et calme vers la demoiselle, arrivant enfin à sa hauteur et prenant son bras rapidement et le tenant fermement. Son geste semblait agressif, appuyant fort sur ses doigts, comme pour forcer le sang à sortir de la plaie. Son regard resta figeait un instant sur la blessure d'où s'écoulait le sang. Cette vue... Il l'avait vu, vu et revu, et il ne se lassera jamais de cette couleur écarlate que donnait le sang frais.

Sans même une transition avec son action précédent, il relâcha d'un seul coup sa prise, tenant le bras avec une certaine délicatesse en plaçant rapidement le bout de tissu blanc qu'il avait avec lui sur la plaie. Il semblait s'être sorti de cet état second, revenant sur une personnalité plus amicale, faisant des tours avec le bandage improvisé avant de l'attacher fermement. Elle s'était bien coupé, assez pour que le bandage si blanc se teinte peu à peu de rouge. Ça allait au moins éviter que le liquide rouge et chaud ne continue à en sortir, mais il lui fallait tout de même se faire soigner. Il retira doucement sa main de son bras, rapprochant son visage de la sienne, la regardant dans les yeux avec ses iris jaunes foncés.

- Tu devrais savoir ce que tu veux avant de me dire que tu n'as pas besoin d'aide, miss... Qu'est-ce qu'une demoiselle peut bien faire dans un endroit pareil ? ~♫

Il garda son regard sur elle, le sourire n'ayant toujours pas disparu. Il l'avait suivi durant un petit moment, déduisant qu'elle était seule, ou du moins qu'elle s'était écartée de son groupe d'origine, faisant une patrouille dans ce coin du secteur. En tout cas, ce qu'il savait, c'est qu'elle était dans un endroit hostile, et que tout et n'importe quoi pouvait lui arriver, pour preuve avec cet accident presque ridicule...

- Ce bandage devrait faire l'affaire en attendant qu'on puisse trouver de quoi réellement te soigner. ~♫



Ally G ; 4 Yu

Leiko KagomeMessages : 432
Opales : 1657
Date de naissance : 23/09/1998
Age : 19
Localisation : Dans la cave à vin ou la camionnette.
Humeur : SUPER PINKOSTU ! ~
Commentaires : Je me présente ici.
「Vous savez qui c'est mon Shota d'amour ?」
「C'est... ano... m-mo...moi ?」
「Oui mon Lenouille tu es mon mien ! Kukuku~」


ID CARD
Rôle: Déserteur
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Re: Lame coupante ! [PV Yu]   Jeu 9 Oct - 23:51


Lame coupante ! [ PV Yu ]




Suite à mes paroles, bien que froides, qui acceptaient l'aide qui m'était proposée, l'individu en question posa ses yeux sur mon minois d'un regard confus avant de se mettre à "gentiment" rire de la situation le sourire se dessinant sur ses lèvres.
Il se moque de moi, ou rit innocemment ? Impossible à dire, bien que ses actions semblaient comme fabriqués, je n'avais rien de basé sur mes suppositions farfelues.
D'un seul pas, le garçon aux cheveux verts s'approcha de moi en vue de mieux observer ma plaie. Soudainement, il prit mon bras en le tenant fermement, serrant davantage et fortement tout en enfonçant ses doigts dans ma chair. C'est qu'il me faisait mal l'enfoir... rahhh ! J'avais envie de m'en défendre, mais devenir agressive dans ma situation actuelle n'était pas la meilleure idée qu'il soit. En même temps, les bonnes idées ne fusaient pas des masses dans mon pauvre esprit continuellement tourmenté.
D'un coup, d'une façon aussi surprenante que son geste d'auparavant, le jeune homme souriant me lâcha enfin le bras. Son intervention étrange avait été peu agréable et j'avais envie de lui faire remarquer, ce pourquoi j'aboya un très léger grognement de mécontentement.
S'ensuivit à ça, il plaça un bout de tissu immaculé sur mon entaille abondante, retenant mon sang de sa fine couche devenue empli de sang.
Décidément, cette personne n'était pas tout à fait commune aux autres. Son attitude avait changé en deux trois mouvements. En effet, il est passé d'un personnage à proprement dit sadique à un jeune garçon amical. Ce qui engendra et marqua davantage mes soupçons. Peut être n'avais je pas tort au fond. Mais pour le moment, je ne pouvais que continuer à agir de façon à ce que son aide me soit bénéfique.
Son action terminée, il approcha un peu trop son visage du mien, me fixant de ses yeux dorés en m'adressant :

« Tu devrais savoir ce que tu veux avant de me dire que tu n'as pas besoin d'aide, miss... Qu'est ce qu'une demoiselle peut bien faire dans un endroit pareil ? ~♫ »

Concluant, par sa remarque, qu'il avait établit le fait que je ne savais pas ce que je voulais me fis sortir un rire automatique d'une demi seconde. Je n'ai dit que deux phrases, DEUX, et l'inconnu avait déjà compris que j'étais une personne irréfléchie et impulsive. Moi qui voulait garder le plus de mystère possible sur ma personne, me voilà déjà catégorisée, et devenue presque prévisible aux yeux d'une personne dont j'ignorais le nom.

« Ce bandage devrait faire l'affaire en attendant qu'on puisse trouver de quoi réellement te soigner. ~♫ »

Je regardais le bandage autour de mon bras, satisfaite des premiers soins apportés. La douleur de l'ouverture n'était plus un réel handicap à présent, juste un petit détail que je pouvais ignorer facilement. Je ne savais pas quoi lui répondre, n'ayant pas l'habitude de remercier quelqu'un et encore moins de raconter mes aventures. Mais d'un autre côté, je lui devais bien ça.

« M-merci. J'inspectais juste les environs. »

Je ne désirais quand même pas en dire plus, n'ayant moi même pas la réponse exacte. Mes actions étaient rarement justifiables ou avec un sens logique. Pourquoi avoir cherché un toit où loger ICI ? Je ne sais pas. Comment pourrais-je lui répondre alors que je n'en connaissais pas la raison ?

« Et toi, que fais-tu ici et depuis quand tu es là ? »

C'est vrai qu'après tout, le mystère de sa venue et le fait qu'il était dans la pièce avant moi m'intriguait particulièrement. C'est cela même qui avait alimenté ma méfiance à son égard.





Shota ! 8D :
 
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lame coupante ! [PV Yu]   
 

Lame coupante ! [PV Yu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comment découper du papier photo ?
» le changement de lame et le support
» souci pour choisir la lame et la profondeur
» LAME QUI NE SORT PAS DU TOUT
» LAME démontée .. où en acheter une neuve ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ushinawareta Seijuku :: Akashiki :: Côté Sud :: Quartier industriel-