Top-sites !
UshinaSei by Kurokineko on Grooveshark

 
Oha' minna, n'hésitez pas à vous inscrire dans ce fab' forum ! /o/
Pour toute inscription dans le groupe Royal Guard, nous accordons un bonus de 30 points à la validation.
Et 20 points pour ceux qui souhaitent rejoindre United Heroes et Strike Force !

Partagez | 

[FINISH!] Cookie Fighter

Nataro KugushiMessages : 5
Opales : 1157
Date de naissance : 06/09/1999
Age : 18
Localisation : Sûrement en train de frapper quelqu'un
Humeur : Nostalgique
avatar
Strike Force

MessageSujet: [FINISH!] Cookie Fighter   Mer 15 Oct - 18:21
◊ Kugushi Nataro

Nom : Kugushi
Prénom : Nataro
Âge : 16
Date de naissance : 16/08/1997 (?)
Sexe : M
Taille : 1.88 m
Couleur des yeux : Bleu sombre
Nationalité : Japonnaise
Adresse : Quartier Nord
Groupe : Strike Force
Rôle : Simple membre (eh oui!)

◊ Présentation

Ce que vous avez fait avant la disparition des adultes : On ne sait pas vraiment ce que Nataro faisait avant que les adultes ne disparaissent.
Certains de ses amis disent qu’il aurait été orphelin, qu’il aurait vécu des horreurs sans noms pendant son enfance.
D’autres disent qu’il a vécu très aisément, qu’il était fils de famille riche.
Ses ennemis disent aussi qu’il n’est qu’un salaud, un gars sans avenir, qui ne faisait rien de sa vie.

Cependant, la vie du jeune homme est plus compliquée que cela…

La vérité est que celui-ci a été élevé par son grand-père, un maître du Kendo, un maître rude, qui ne laissait passer aucune erreur, et qui sanctionnait pour la moindre rébellion. Son petit-fils, ou plutôt son élève, a vécu dans la peur de le décevoir toute son enfance, jusqu'au jour où le vieil homme est mort, laissant l'adolescent à lui-même. Il ne s'est pas laissé abattre et a vécu seul, sans l'aide de personne, vivant grâce à de petits boulots, lui permettant de subvenir à ses besoins et continuant son entraînement en solitaire, et sa scolarité.


Nataro est un jeune homme à la peau étrangement blanche, tenue de sa mère. Il reste seul la plupart du temps, et il paraît ne ressentir aucune émotion particulière. A vrai dire, tout se passe à l'intérieur.
Il faisait du Kendo,donc, mais aussi de l’escalade. Sa neutralité lui permet un certain sang-froid au combat.

Ce que vous avez fait pendant le mois suivant la disparition des adultes : La lumière perçait à travers les rideaux, tombant sur mes yeux. La chambre, plongée dans le noir, confortable, me donnait une impression de sécurité. Dans une demi-heure, je serais dans la jungle, bousculé de tous cotés, moqué par les autres. Je ne savais pas que cette journée allait changer ma vie à jamais. Je pris une douche et m’habillai. Passant mon t-shirt rouge, ma veste noire, mon jean tout aussi sombre et mes sneakers, j’écoutais la radio de mon réveil. Mais ce matin là, pas de radio. Juste de la neige sur tous les canaux.
J’ouvrai ma porte, sortant de mon antre. Comme d’habitude, aucun bruit dans la maison. J’attrapais mon sac au passage, descendant dans la salle à manger. Tandis que je finissais mon bol de céréale, j’allumais la télé. Ecran noir. Aucun moyen d’obtenir une chaîne qui marche, hormis une, dont la caméra filmait un studio d’émission matinale, sans personne pour présenter. Etrange.
Après m’être lavé les dents, j’allais dehors, fermant la porte principale, le sac à l’épaule. Un vent frais m’accueillit à l’extérieur. Un léger brouillard flottait. Personne dans la rue, comme d’habitude.

Je regardai ma moto, puis, hésitant une minute, me dis que le vélo me ferait faire un peu de sport. D’autant plus que j’avais une dizaine de minutes d’avance.

Pédalant, remontant la pente j’arrivais au premier croisement. Aucune voiture ne m’empêcha de passer. Arrivé sur l’allée principale, je fus surpris de voir que les feux tournaient dans le vide : aucune voiture n’encombrait la voie.
J’arrivai alors au lycée. Le bâtiment était presque inquiétant, dans la lumière matinale et le brouillard. Les élèves étaient assemblés devant le portail. Je descendais du vélo, et m’approchai de l’entrée. Huit heures moins cinq. Cinq minutes d’avance. Le temps passa plutôt rapidement, et alors que la sonnerie automatique se déclencha, et le portail s’ouvrit, aucun surveillant ne vint surveiller l’entrée. Les étudiants rentrèrent, se bousculant. J’arrivai dans ma classe, la seconde sonnerie retentit. Tout le monde attendait le professeur.
Ce n’est qu’au bout d’une quinzaine de minutes - temps après lequel nous avions le droit de quitter la classe - que nous commençâmes à nous inquiéter. Notre premier professeur, d’habitude toujours en avance, n’étais pas encore arrivé. Les regards paniqués de mes camarades m’apprirent que tous étaient inquiets. Essayant de garder mon sang-froid, je me levai et sortis de classe, ouvrant la porte en grand et toquant à la porte d’en face. Aucune réponse.
J’ouvris. A l’intérieur, tous les élèves s’étaient retournés vers moi, comme une lueur de déception dans le regard, jusqu’à ce qu’ils s’aperçurent que ce n’était qu’un élève qui venait d’entrer.
« Qu’est-ce que tu fais là ? M’interpela l’un d’entre eux. Votre prof est absent aussi ? »
Je hochai la tête, et sortis de la salle, me retrouvant dans le couloir, où les élèves de ma classes commençaient à sortir. D’autres élèves d’autres classes sortaient dans le couloir, soulagés, riants, jusqu’à ce que nous tombions tous nez à nez. Nous nous retrouvâmes à beaucoup dans le large couloir. C’est alors que quelqu’un remarqua que beaucoup d’élèves étaient absents. Un autre dit :
« Ce matin, mes parents sont partis sans me prévenir, avant que je me lève. »
-Pareil pour moi !
-C’est pas possible, vous aussi ?
C’est alors que des discussions explosèrent dans tous les sens. Des cris s’élevèrent, certains pleurèrent. Un dit qu’il allait voir dans les bureaux des CPE. Un autre alla voir à l’administration. Et c’est ainsi que les groupes se dispersèrent.
Je me retrouvais seul dans le couloir, accompagné de trois autres élèves. Nous nous regardâmes pendant quelque seconde, quand un certain « Kayato » osa :
« Bon. Qu’est-ce qu’on fait ? »
Nouveau silence.
-On a cas aller sonner chez des gens ? Dit une fille - Suzuka, je crois.
-Mais bien sûr ! Lâcha le troisième. Comme ça de bon matin ! T’imagine s’il y avait quelqu’un ? On n’aurait pas l’air cons !

-La meilleure chose à faire, ce serait d’attendre les rapports de ceux qui sont partis voir chez les CPE ou dans l’Administration »
Tous me regardèrent, réalisant que je n’avais pas tord.
Ils acquiescèrent, et nous nous assîmes dans le couloir, attendant des nouvelles
Les nouvelles finirent par arriver. Verdict : il n’y avait plus un seul adulte. C’est alors que tout commença. Un nombre incalculable d’élèves se mirent à tout casser : chaises, bureaux, vitres.
D’autres paniquèrent, un sauta même par une des fenêtres. La haine céda place à la peur, et à la confusion. Beaucoup d’élèves décidèrent de rentrer chez eux, et je proposais à mes trois alliés d’aller se réfugier chez moi, seuls Suzuka et Kayato acceptèrent, le dernier ayant apparemment décidé d’aller voler les derniers jeux vidéos existants sur cette terre dans un magasin non loin du lycée.
La journée passa vite, et je pus me lier d’amitié avec mes deux partenaires.


Rien n’arriva pendant plusieurs semaines. Nous restions cloîtrés dans la maison, espérant que les débordements extérieurs ne nous atteindraient pas. Mais arriva forcément un moment où les réserves se vidèrent. Il fallait sortir. Ma moto ayant été volée, nous restâmes ainsi un certains temps, groupés, pillant la nourriture, nous réfugiant dans les maisons encore debout. Nous évitions le centre ville, restant dans le quartier nord.
Au bout d’un temps, les clans apparurent, et  insécurisèrent d’autant plus la zone : la Strike Force, clan plutôt violent, régissait notre quartier. Par la suite, nous croisâmes ceux-ci pour la première fois :   nous nous trouvions en mauvaise position face à de petites frappes devenue comme folles, libérées de toute autorité.
Nous sortant du mauvais pas, ils nous proposèrent de rejoindre le clan. Suzuka accepta, et Kayato refusa. Pris d’un élan de fidélité, je ne pus que suivre mon ami.
Malheureusement, ce fût une erreur : une blessure à la jambe que s’était faite Kayato s’infecta, l’immobilisant. Ne sachant comment réagir, je finis par l’amener à la Strike Force, qui, jubilant de me voir revenir, m’accepta dans ses rangs. Mais la blessure de Kayato était trop grave. Ce fût ma première rencontre avec la mort.
.
Ma maîtrise du Kendo me fît rapidement adopter par la Strike Force. Je me battais la plupart du temps en solitaire, surveillant les limites du quartier, pour éviter les « invasions ». Je finis par aller aider mes coéquipiers à prendre le Centre-ville, lorsque le clan devint important.

J’y suis encore maintenant.

Choses à savoir:

  • Sa batte en métal ne le quitte jamais.
  • Il a quitté le Quartier Nord lorsqu'il est devenu territoire de la Royal Guard

.

◊ Derrière l'écran

Surnom : Nata-Kun
Âge : 15
Comment avez-vous découvert le forum : Grâce aux classements !
Quelque chose à ajouter : J’aime les cookies, Skyrim, mon PC, et euh… Pleins d’autres trucs !
Je fais du RP depuis pas mal de temps (4 ans), et sur forum depuis 1 seulement.
L’histoire de ce RP m’a plu, par son originalité-Hem-hem hemhem….
Code : Validé yop!
Ulrick LowellMessages : 783
Opales : 1815
Date de naissance : 16/09/1998
Age : 19
Localisation : Loin de toi.
Humeur : N'ose pas me dire que tu n'as pas de Bepsi. Awé.
Commentaires :

ID CARD
Rôle: Bras Droit.
Âge: 17 ans.
Inventaire:
avatar
Strike Force

MessageSujet: Re: [FINISH!] Cookie Fighter   Sam 18 Oct - 1:44
Hello o/
Hohohoh un OC ** (c'toujours plus cool les OC)
Bref bref. Ta fiche fait un peu... légère ? On en apprend certes, mais très peu. Il y a là les grandes lignes, et je pense que tu pourrais préciser certains passages. Celui là par exemple : "Son petit-fils, ou plutôt son élève, a vécu dans la peur de le décevoir toute son enfance, jusqu'au jour où le vieil homme est mort, laissant l'adolescent à lui-même. Il ne s'est pas laissé abattre et a vécu seul.". Et surtout, la partie d'après la disparition, tu pourrais raconter comment il a intégré les Strike Force.
Voilà voilà, si tu as la moindre question, n'hésites pas à MP /o/



Lonely wolf. Not a yiff.
http://kurokineko-nodokanyan.tumblr.com
Nataro KugushiMessages : 5
Opales : 1157
Date de naissance : 06/09/1999
Age : 18
Localisation : Sûrement en train de frapper quelqu'un
Humeur : Nostalgique
avatar
Strike Force

MessageSujet: Re: [FINISH!] Cookie Fighter   Mar 21 Oct - 18:41
Modifications apportées!
Ulrick LowellMessages : 783
Opales : 1815
Date de naissance : 16/09/1998
Age : 19
Localisation : Loin de toi.
Humeur : N'ose pas me dire que tu n'as pas de Bepsi. Awé.
Commentaires :

ID CARD
Rôle: Bras Droit.
Âge: 17 ans.
Inventaire:
avatar
Strike Force

MessageSujet: Re: [FINISH!] Cookie Fighter   Mer 22 Oct - 17:55
Rebijur o/
Bref, la fiche est all-okay o/
(Bon y a pas de CPE au Japon mais vuala c'est un détail.)
Le seul pitit problème c'est la signa' que tu utilises. Enfin c'est juste que soit tu utilises un OC soit tu utilises Kirito mais pas les deux >.< (ça peut rendre facilement confus, surtout si quelqu'un souhaite après prendre Kirito)
Vuala, je te laisse choisir l'avatar >w< (on titille un peu sur ça mais vuala après c'bon >w<)



Lonely wolf. Not a yiff.
http://kurokineko-nodokanyan.tumblr.com
Nataro KugushiMessages : 5
Opales : 1157
Date de naissance : 06/09/1999
Age : 18
Localisation : Sûrement en train de frapper quelqu'un
Humeur : Nostalgique
avatar
Strike Force

MessageSujet: Re: [FINISH!] Cookie Fighter   Lun 27 Oct - 2:57
Alors, j'utilise un OC, pas de soucis, mon propre perso.
Je n'aurai aucun plaisir à jouer Kirito!

Bref, voilà c'est fait, merci ^^
Ulrick LowellMessages : 783
Opales : 1815
Date de naissance : 16/09/1998
Age : 19
Localisation : Loin de toi.
Humeur : N'ose pas me dire que tu n'as pas de Bepsi. Awé.
Commentaires :

ID CARD
Rôle: Bras Droit.
Âge: 17 ans.
Inventaire:
avatar
Strike Force

MessageSujet: Re: [FINISH!] Cookie Fighter   Lun 27 Oct - 13:32

× Tu es validé !
Et voilà, tu es maintenant validé /o/

Maintenant que je t'ai validé, je te conseille (fortement) d'aller recenser ton avatar et de te faire une fiche de relation ! Puis enfin, si tu as déjà envie de RP, tu peux chercher des gens dans cet endroit !, ou tu trouveras même des gens prêts à t'accepter \o/

Voilà, amuses-toi bien sur le forum sinon !



Lonely wolf. Not a yiff.
http://kurokineko-nodokanyan.tumblr.com
Hope ZarakiMessages : 260
Opales : 1303
Date de naissance : 16/09/1997
Age : 20
Localisation : Québec(Province)
Humeur : Qu'anarchie et chaos se répandent sur le monde! La folie est la source de la sagesse!

ID CARD
Rôle: Haiiro no Kitsune (Collecteur d
Âge: 17
Inventaire:
avatar
Crazy 2K14

MessageSujet: Re: [FINISH!] Cookie Fighter   Lun 27 Oct - 23:35
Bienvenue Nataro-Kun! :3


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [FINISH!] Cookie Fighter   
 

[FINISH!] Cookie Fighter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The fighter de David O.Russel
» [Star Wars] Naboo Fighter en canette Dark Dog
» SUPER STREET FIGHTER IV [rename]
» CHOCOLAT methode cookie cutter THEME NOEL
» Street Fighter 2 ' sur PPC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ushinawareta Seijuku :: Le personnage :: Présentation :: Strike Force-