Top-sites !
UshinaSei by Kurokineko on Grooveshark

 
Oha' minna, n'hésitez pas à vous inscrire dans ce fab' forum ! /o/
Pour toute inscription dans le groupe Royal Guard, nous accordons un bonus de 30 points à la validation.
Et 20 points pour ceux qui souhaitent rejoindre United Heroes et Strike Force !

Partagez | 

Alexandra Laguerre

Alexandra LaguerreMessages : 52
Opales : 1178
Date de naissance : 06/03/1996
Age : 21
Humeur : Neutre, sympathique, sans aucune animosité

ID CARD
Rôle: Simple membre
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
Strike Force

MessageSujet: Alexandra Laguerre   Mer 22 Oct - 17:09
◊ Alexandra Laguerre

Nom : Laguerre
Prénom : Alexandra
Âge : 17 ans
DATE de naissance : 05/04/1995
Sexe : femme !
Taille : 1m71
Couleur des yeux : Bleu glacial
Nationalité : Française
Adresse : Centre ville
Groupe : Strike Force
Rôle : Marchande au légumes ! euh... simple membre pour l'instant ^^'

◊ Présentation

Ce que vous avez fait avant la disparition des adultes :Elle gisait au sol, les autres enfants formant un cercle silencieux autour de sa forme déchue au milieu de la cour. Alexandra voyait mal son entourage, son visage plaqué contre le sol... oui, elle pouvait clairement sentir le soulier sur sa joue du type qui l'empêchait de se relever.

- " Alors ! Dis-le ! Aller, on attend !"

Elle toussa, fixant du mieux qu'elle pouvait vers le haut pour fixer son agresseur et répliquer de son mauvais japonais.

- " Je n'ai rien a dire."

Il se fâchait, appuyant alors plus fort de son pied sur sa face.

- " Tu te crois maligne hein l'étrangère ? Tu sais, j'aime pas frapper les gnomes dans ton genre. Dis-le et sa sera bon, je te lâche."

Elle ferma les yeux, ravalant son angoisse avant de répliquer.

- " Je n'ai rien a dire à quelqu'un comme toi."

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

L'infirmière était fâchée. Elle l'avait forcée à s'assoir et enlever son T-shirt pour voir les bleus fraîchement reçus et avait pété un plomb.

- " C'est pas possible Alexandra ! Regarde moi a nouveau dans quel état tu t'est mis ! Tu aurais pas pu juste leur demander pardon comme il te le demandait ?!"

La petite avait beau souffrir et se recevoir un savon, elle était contente au fond. Konoe-san était la seule japonaise qui l'appellait par son prénom après tout.

- " Non."

- " Bien sur que non ! Madame est trop fière pour ça ! Franchement, tu n'est pas seulement insensible, neutre , quelque peu bizarre et violente sur les bords, tu est têtue comme une mule !!! Il avait le double de ta taille ! tu n'as que 10 ans pour l'amour du ciel ! Cesse de provoquer les grands ! C'est la troisième fois que sa arrive cette semaine ..."

Sa voix s'était faite de plus en plus faible, chargée par le souci. La petite nippone le prit dans ses bras, la serrant contre elle.

- " Je sais que tu te trouves dans une situation difficile, mais je t'en prie, je ne veux plus que tu continues ce jeu là..."

A ce moment là, elle garda silence, n'osant plus rien dire de peur de blesser d'avantage la seule personne qui était auprès d'elle...

.-.-.-.-.-.

- "Aliiiiix ! Aliiiiiiiiiiix !! "

Alexandra se tourna vers la voix, le regard fixé sur le garçon qui l'appelait tout en courant vers elle, un énorme sourire sur le visage. Elle resta interdite, ne sachant pas comment réagir, gardant silence avant de répondre le plus naturellement possible.

- " Quoi p'tit ? "

- " Tiens ! Cadeau !"

Elle tendit la main gauche pour se voir le garçon déposer... un escargot sur ses doigts. Elle paniqua pas, ne montra aucune émotion, ses yeux bleu-glace se contenant d'examiner la petite bête, la regardant sortir peu à peu de sa carapace et commencer a ramper sur sa paume avec lenteur.

- " ...Super, tu veux que je fasse quoi avec ? "

Mais c'était trop tard, le petit fripon aux cheveux châtains avait déjà filé comme le vent.

Lâchant un soupir, elle se releva du sol, s'approchant d'un buisson pour déposer l'animal dans une de ses feuilles avant de se débarrasser de la terre et poussières s'étant collées à ses habits. C'était ça les joies de la nature, très jolie mais salissante, elle observa absente ses environs, l'orphelinat au loin, la rivière de l'autre côté... c'était vraiment un scénario bien campagnard.

- " Alors ? Tu nous pardonnes ?"

La nouvelle voix qui s'était fait entendre lui effaça toute neutralité du visage tandis qu'elle se tourna vers son père, fronçant les sourcils.

- " Vous auriez du me le dire, mais vous me parlez jamais après tout."

- " Je sais"

- " Pourquoi l'adopter ? "

- " Tu sais, quand on t'a eue moi et ta mère on ne pouvait pas y croire, les médecins disaient que c'était pas possible et pourtant te voilà..."

- " Je vois pas le rapport. "

Il sourit alors, disant.

- " Tu est très précieuse pour nous, et l'on voulait t'offrir quelqu'un que tu puisses enfin chérir. Voila tout."

- " Alors c'est ça ? Vous vous en servez comme bouche-trou ? "

Silence. Dégoûtée, elle lâcha un grognement avant de s'eloigner en silence sans rien dire, ignorant les appels de son père, contrôlant  de son mieux sa colère, la rage, le sentiment de trahison qui la rongeaient par dedans.

.-.-.-.

A nouveau, elle s'était retrouvée a traîner dans l'infirmerie aux côtés de l'adulte qui ne cessait de s'ocuper d'elle, assise en boule sur l'un des lits blancs, observant l'adulte ranger les médicaments des étagères au dessus du bureau.

- " Alors il s'appelle comment ? "

- " Akito, il a deux ans de moins que moi."

- " Sa fait neuf c'est ça ?"

- " Ouaip."

- " Akito Laguerre... Sa le fait pas trop non ? "

- " Papa a insisté pour garder le nom de famille du vrai père du p'tit car il aimait pas le notre, donc c'est Akito Matsune. "

- " Et tu penses quoi de ton nouveau p'tit frère ?.."

- " Il est sympa, rien d'autre."

- " Il est mignon ?"

Alix fixa la femme, fronçant les sourcils. " Yukimi...."

- " Quoi ? Je suis curieuse ! Et c'est quoi ces libertés en m'appelant par mon prénom ?!"

- " En France c'est normal d'appeler les gens par leur prénom."

- " Eh bah pas au Japon madame la française."

- " C'est pas moi qui choisit de venir à ce pays, mais mes parents quand j'avais à peine 3 ans...Et tu m'appelles bien Alexandra toi, parfois même Alix."

L'infirmière rougit, déviant le regard de son mieux.

- " Pff ! C'est juste car s'est compliqué de prononcer "Laguerre" avec les deux 'R' ! "
- " Alexandra a aussi un R."

La femme lui lança alors une boite d'aspirines en pleine tronche, criant presque.

- " OOOH ! Tais toi gamine !"

.-.-.-.-.-.-.-.

-" AH MAIS NAN PAS POSSIBLE ! ENCORE ?! "

- " Pardon Yuki-chan"

- " Pas de -chan qui vaille ! Assis toi, je vais chercher quoi soigner cet oeil ! "

Elle obéit, comme à son habitude, et comme toujours ce reçut une belle engueulade tandis qu'elle se faisait soigner.

- " C'était contre qui cette fois ?"

- " Les deux brutes de la classe 3-C"

- " Bah ils sont pas allés de main morte, ton oeil droit à connu des meilleurs jours."

Elle soupira, tout en passant son côton trempé de désinfectant sur sa paupière gonflée qui tournerait surement bientôt au bleu-mauve.

- " Sinon, tu as pu parler avec tes parents ?"

- " Non, comme toujours ils sont occupés avec leur travail..."

- " ...et Akito ?"

- " Il ne cesse pas de me ramener toutes sortes d'insectes, me sortir par la force faire des tours, me sauter sur le dos, demander des câlins.... Il est complètement mon opposé."

Alexandra souria alors, montrant l'un de ses rares sourires.

- " C'est la seule bonne chose qui m'aient offert mes vieux. Je l'adore."

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

- " Alix ! J'ai trouvé enfin la solution !!! "

Elle se frotta les yeux confuse, essayant de saisir ce qu'il se passait. Alors la fille ne comprenait pas pourquoi, mais Konoe Yukimi avait débarqué dans son appartement à six heures du matin un dimanche, hurlant à tue tête....

- " La solution ? Hein ? C'est quoi cette histoire ? Tu sais quelle heure il est au moins ? Tu vas réveiller Aki. Qui t'a ouvert la porte ?"

- " Je suis passée par la fenêtre ouverte ! Mais peu importe, regarde ! regarde ! Voici la solution pour calmer ton côté violent !"

Elle lui ouvrit le sac plastique qu'elle portait sous le nez.

- " ......... C'est des graines ?"

- " De tomates, cornichons, carottes et plein d'autres !"

- " Tu veux que je fasse quoi avec tout-ça ? Une soupe peut-être ?"

- " Mais non crétine ! Toi et moi, on va se mettre à l'agriculture !"

Silence....

- " Tu passes tes journées à rien faire d'utile à part jouer avec Aki ! Ta routine c'est buter de la racaille, trainer dans les bas fonds de la ville, buter de la racaille à nouveau, te faire soigner par moi en fin de journée et venir te enfermer dans ton appart jusqu'au jour suivant. Il te faut une occupation Alexandra, fais moi confiance !"

Elle ne pouvait pas dire non à un tel sourire.

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

- " Nee-chan, tu étais passée ou ? "

- " J'avais besoin de acheter du engrais, rien d'autre."

Il suivit sa soeur avec curiosité, la fixant s'avancer vers les petites pousses vertes déployées dans des petits pots dans l terrasse, posant le sac à leur côté.

- " Tu aimes vraiment cultiver toutes ces petites plantes, hein ?"

- " Sa tue le temps... "

Toujours aussi neutre, mais il savait bien ce qui se cachait derrière son masque d'indifférence.

- " Cela fait déjà une semaine que tu te bagarres avec personne ! C'est un record !"

Quand Alexandra dévia son regard sur lui, il savait qu'elle était entrain de réfléchir. Ne lui laissant pas le temps pour répondre, il poursuivit, enthousiaste !

- " Tu sais, j'ai rencontré quelqu'un de sympa à l'école aujourd'hui !"

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

- " Je ne l'aime pas Yukimi, ce mec pue !"

- " Pourtant c'est bien que Aki se soie enfin fait des amis non ?"

- " Il pue je te dis son pote ! Je l'ai vu dans la cour avec ses airs supérieurs, la façon dont il regardait les autres... tel un prédateur... Je n'ai aucune confiance en lui, et mon instinct ne me trompe jamais."

- " C'est pas juste parce que son grand-frère est l'un des mecs avec lesquels tu te bagarrais ? Hey attention ! Tu vas lui casser la tige ! "

La plus jeune des deux femmes lâcha la plante entre ses mains, reculant.

- " Pardon... j'avais les pensées ailleurs."

- " Ils ne t'ont rien fait les tomates, les tue pas !"

Un silence passa entre le duo tandis que la plus grande reparait les dégats.

- " Tu sais, j'aime bien finalement.... notre potager."

Yukimi lui souria. " Bah il était temps que tu le reconnaisses ! Tu sais d'ailleurs que sa fait 3 mois que tu te bagarres plus ? Je suis trop fière pour toi, tu as même recommencé à aller en cours !"

- " Oui, j'ai plein de retard d'ailleurs."

- " T'inquiète pas, je t'aiderais à le rattraper !"

- " Et ça te dérange vraiment pas que on aie installé nos légumes dans ton jardin ?"

- " T'inquiète ma belle ! Aucun problème !"

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

- " Aki, faut qu'on parle. "

Il se tourna vers elle, fronçant les sourcils.

- " Quoi Alexandra ? Fais vite, je suis pressé."

- " Ou tu vas encore ? C'est bientôt minuit ! "

- " Bien sur que je le sais, pour ça que je sors avec mes potes, on va boire au bar du coin quelques coupes, t'en fais pas je suis plus un gamin."

Elle le regarda de haut en bas, le visage dur. Ces 3 dernières années l'avaient vraiment changé, non seulement physiquement pour son plus grand malheur. Il sourient de moins en moins, devenait susceptible....

- " Ok, fais attention."

Elle ne put empêcher de sentir un serrement au coeur quand elle le vit partir. Elle ne put pas s'empêcher de courir et le saisir par la manche, ce jour était trop spécial pour le laisser ainsi.

- " Se passe quoi cette fois ?!"

- " Je voulais juste te dire... félicitations pour avoir passé l'année."

Puis elle le lâcha, il partit sans rien dire.

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

- "On arrive à peine parler normalement Yuki ! J'ai beau essayer, il m'évite de plus en plus... parfois il rentre même pas le soir..."

- " Et vos parents dans tout ça ? Ils font quelque chose j'espère ? "

- " Ils ont essayé de lui parler, mais ils ne les écoute même pas eux. Un jour il m'a dit en face lors de l'un de ses coups de colère qu'il ne les avait jamais considérés comme ses parents..." Une pause. " J-je ne sais plus qui il fréquente, ce qu'il fait, je m'inquiète, il a perdu du poids aussi, sa se voit sur son visage !"

Les bras de son infirmière préféré l'enveloppèrent alors, lui caressant les cheveux.

- " Tu trouveras bien une solution. Tu est la seule qui peut l'aider Alexandra, tu est sa seule vrai famille à présent."

.-.-.-.-.-.-.-.-.

C'était quelque part dans le mois de Janvier, et il neigeait cette soirée là, mais la fille ne le sentit pas. L'air était glacial, mais Alix n'en avait rien à faire. Rage, tristesse, désespoir, tout cela s'accumulait en son intérieur quand elle voyait le piteux état d'une des deux personnes qu'elle aimait le plus.

- " AKITO ! réveille toi d'une fois pour toutes ! Tu-tu... !"

Elle l'avait saisi par le col en plein milieu de la rue, le plaquant contre le mur le plus proche, les larmes aux yeux tandis qu'elle criait.

- " Pourquoi seigneur, pourquoi tu est tombé dans des tels trucs.... Je te reconnais plus...  POURQUOI ?!"

Elle pleurait à présent. Jamais elle n'aurait pu pensé qu'il en arrive là.

- "Et qu'est ce que sa peut te faire que je boive, que je me pique ? Fous moi la paix ! T'est même pas ma vraie soeur !"

Il l'avait repoussée dans un mouvement brusque, l'envoyant sur ses fesses. Ces mots l'avaient brisée alors.

Ceci arriva lors des 16 ans et demi d'Alexandra.

Le garçon d'une quinzaine d'années avait voulu traverser la route alors qu'il n'arrivait même pas bien tenir debout.

Matsune ne vu même pas la voiture approcher.

Mais elle oui.

- " AKITO !!!! "

Elle se leva, courant vers lui et le poussant de toutes ses forces hors de la trajectoire du véhicule, prenant le coup à sa place.

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

Elle se réveilla enveloppée par l'odeur du désinfectant des hôpitaux, dans la douleur, elle essaya de bouger, mais n'y arriva pas, la douleur tout entier la forçant à rester immobile.

- " ARRG !"

Elle était bandée d'un peu partout sur le flanc gauche, elle pouvait réussir à voir ça en levant légèrement la tête. Elle esseya de bouger à nouveau, cette fois plus lentement, puis elle remarqua le manque.

Des médecins accompagnés d'infirmières étaient rentrés dans les lieux, lui parlant, mais elle n'écoutait, pas, elle ne pouvait que fixer sa jambe, hypnotisée, horrifiée presque.

La moitié de son Tibia, du péroné... tout son pied gauche...

Ils n'étaient plus là.

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

- " Alors Aki est en centre de désintoxication ? "

- " Oui, et il y restera un bon bout de temps..."

- " Ok, je suis rassurée..."

Les deux femmes, infirmière et ancienne bagarreuse, le duo inséparable se retrouvaient maintenant face à face dans le jardin de l'hôpital, la plus jeune assise sur une chaise roulante, incapable de marcher du à sa récente perte, l'autre debout, lui donnant un triste sourire.

- " Je pourrais aller le visiter ? "

- " Je pense pas non, pas bientôt en tout cas... cela va prendre longtemps"

- " Ah...."

- " Il t'a laissé un petit quelquechose tout de même."

- "  Quoi donc ?"

Yukimi sortit la un mot de sa poche, ainsi que une petite bête qu'elle connaissait bien.

-" Cet escargot et une lettre"

Elle se saisit de l'enveloppe, l'ouvrant d'un coup coup sec et fixant à son intérieur le contenu, quelques minutes passèrent, puis elle sourit, fermant la lettre.

- " A bientôt petit frère..."

- " Hey, il t'a dit quoi ?! "


ET / OU
Ce que vous avez fait pendant le mois SUIVANT la disparition des adultes : XXX

◊ Derrière l'écran

Surnom : Noah Thomson
Âge : 18 ans
Comment avez-vous découvert le forum : top sites
Quelque chose à ajouter : rien :D
Code : Validé o/
Invitéavatar

MessageSujet: Re: Alexandra Laguerre   Mer 22 Oct - 17:18
Bienvenue ♥
*Une fille à la SF yeeeeeees* Ahem... Bref amuses toi bien chez nous ♥
Ulrick LowellMessages : 783
Opales : 1871
Date de naissance : 16/09/1998
Age : 19
Localisation : Loin de toi.
Humeur : N'ose pas me dire que tu n'as pas de Bepsi. Awé.
Commentaires :

ID CARD
Rôle: Bras Droit.
Âge: 17 ans.
Inventaire:
avatar
Strike Force

MessageSujet: Re: Alexandra Laguerre   Mer 22 Oct - 21:47

× Tu es validé !
Ok, la fiche est good ! o/ (ohohoho le clan des rouges s'agrandit et il y a de plus en plus de demoiselles dedans en plus héhéhéhé 8D )
PS : Pas grave pour les couleurs, perso' ça ne me dérange pas >w<

Maintenant que je t'ai validé, je te conseille (fortement) d'aller recenser ton avatar et de te faire une fiche de relation ! Puis enfin, si tu as déjà envie de RP, tu peux chercher des gens dans cet endroit !, ou tu trouveras même des gens prêts à t'accepter \o/

Voilà, amuses-toi bien sur le forum sinon !



Lonely wolf. Not a yiff.
http://kurokineko-nodokanyan.tumblr.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Alexandra Laguerre   
 

Alexandra Laguerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» pages alexandra s.m.
» Alexandra LD "écriture"
» ALTAVERAN : LES CINQ PROTECTEURS de Alexandra Rossi
» Alexandra
» Photos - Alexandra & Logan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ushinawareta Seijuku :: Le personnage :: Présentation :: Strike Force-