Top-sites !
UshinaSei by Kurokineko on Grooveshark

 
Oha' minna, n'hésitez pas à vous inscrire dans ce fab' forum ! /o/
Pour toute inscription dans le groupe Royal Guard, nous accordons un bonus de 30 points à la validation.
Et 20 points pour ceux qui souhaitent rejoindre United Heroes et Strike Force !

Partagez | 

Des espions et un redoutable chef en force - PV Akemi Yahiro / Aaron Shyer

Benjamin L. JohnsonMessages : 96
Opales : 1693
Date de naissance : 03/12/1996
Age : 21
Localisation : Dans ton ... Chat ?
Humeur : Ça veux dire quoi ?
Commentaires : Je sais que tu adores le fromage 8D
Non ?
Autant pour moi x'(

ID CARD
Rôle: Espion
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
Strike Force

MessageSujet: Des espions et un redoutable chef en force - PV Akemi Yahiro / Aaron Shyer   Ven 7 Nov - 0:11


Des espions et un redoutable chef en force





I
l sentait la flemme envahir la majeure partie de son corps. Il baillait et restait assis, sur sa chaise, dans une de ses positions étranges, mais favorites – juste pour dire qu'il se sentait à l'aise et posait ainsi. Benjamin était quelqu'un de bien trop fainéant. Il en restait même à passer sa vie à faire de l'espionnage. Du moins, c'était un poste qu'il occupait chez les strikes force en espérant que la ville d'Akashiki redevienne normale et que tous les adultes ayant disparu reviennent.
Il faut dire que c'était un vrai bordel collectif en ce moment : bataille, conflits, tueries … Il y en avait pour tous les goûts, malheureusement. Une boucherie humaine, remplit de jeunes enfants. Pour le moment, la situation était encore instable.

De longues heures à ne plus rien faire ne le déranger pas. Il trouvait ça juste un peu ennuyeux et perturbant – parce qu'il ne faisait rien, il n'avançait pas dans son travail.
Eh bien, justement en parlant de travail, son téléphone sonna, ce qui le réveilla sur le coup. D'une main ferme, rapide et agile, il attrapa l'appareil en scrutant l'écran de son regard le plus captif possible. Il fouillait dans ses mails, jusqu'à trouver celui qui avait envoyé un message. C'était en poussant un cri de joie que le jeune pouvait savourer le mail. Qui en était le destinataire ? Eh bien, tout simplement un jeune albinos qu'il connaît si bien, car c'était son bon vieux meilleur pote.
Il répondait de suite à ce message :

« Bon salut ! Tu viens d'après ce que j'ai compris ? »

Puis un autre message :

« Problème, c'est que tu auras p't'être des problèmes si tu viens en territoire Strike Force. Le truc c'est que tu es un espion en plus et que ça ce voit carrément que tu n'es pas des notres. »

Benjamin était bien content que son ami voulait le revoir pour reprendre leur projet et qu'il ne l'avait pas abandonné. Mais le vrai fond du problème, c'était qu'il faisait partie d'un autre groupe et qu'il n'arriverait certainement pas à faire « comme-si » il était un véritable Strike Force. Le jeune brun se demandait comment il allait faire, peut-être avait-il un plan ?
Tout cela, il l'ignorait.

Il se préparait donc de bon cœur. Il savait que c'était fort probable que son ami Aaron arrive sans problème, à moins qu'il ne tombait sur quelqu'un de plus coriace que lui. Mais il avait une grande confiance et s'il avait un problème pour rentrer, il verrait pour voir ce qu'il faudrait faire de mieux.

Benjamin hésitait à en parler à la chef. Chef apprécié de tous. La grande et admirable Yahiro-chan.
Il l'aimait parce qu'il la trouvait fortement belle et agréable, mais il était surtout impressionné par sa maîtrise en arts martiaux. Il savait qu'elle avait un sacré bon niveau parce qu'elle fréquentait l'un des meilleurs dojos de la ville. Si Aaron tomberait sur elle, il serait mort, à moins qu'elle n'en ferait pas sa proie et qu'elle le laisserait vivre.

Ensuite, ce qui tracassait le jeune brun, c'était bien le fait qu'il coopérait avec un United Heroes. À la base, ces deux groupes ne s'aimaient pas vraiment – comme la majorité des autres d'ailleurs. Est-ce que la chef croirait que Benjamin serait un traître si Aaron se faisait voir ? Est-ce qu'elle et tout le peuple des Strike Force le prendraient mal ? Et même, ce n'était que pour faire un projet qui date de plusieurs années auparavant et qui n'était pas achevé depuis. Alors pourquoi lui en vouloir ? Ce n'était pas vraiment un « traître » dans l'histoire, si ?

Il soupirait, alors qu'il fouillait et cherchait après les copies des disques durs.
Il soupirait :

« Mince, je les ai encore paumé... »

C'était dans le plus grand vacarme, qu'il fouillait les moindres recoins de son dortoir, à la recherche des disques et des sauvegardes de son Intelligence Artificiel. Il balançait des objets en l'air, grattait dans le fond de certains cartons, poussait ses bouquins qui basculaient de l'étagère … Bref, il faisait tellement de bazar et de bruit, que ses voisins pouvaient imaginer n'importe quel scénario possible pour la cause des bruits – oui, comme un élevage de tigres pour un cirque.

Benjamin était quelqu'un de terriblement bordélique, bien que le fait de rester dans un bazar ne le dérangeait pas. Mais sa chambre était tellement en désordre qu'on ne pouvait même y faire le moindre pas sans marcher sur quelque chose. Sur son bureau, il y avait deux gros ordinateurs entourés de nourritures en tous genres et le reste de la pièce était garni de livres et le reste de ses affaires.

Un bon moment plus tard, il m'était enfin la main sur les bases de son Intelligence Artificiel. Un sentiment de satisfaction envahissait son corps entier et il en soupirait de soulagement. Quand il regardait sa vieille pendule au fond de sa chambre, il venait de mettre une bonne heure à chercher les disques. Depuis, pas de nouvelles de son ami albinos.

Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Note de Benjy' :
 
Aaron ShyerMessages : 60
Opales : 1660
Date de naissance : 23/08/1996
Age : 22
Localisation : Je suis ... Mince perdu ><
Humeur : A en faire briller son groupe!
Commentaires : Rien à signaler chef!
Juste... rien!

ID CARD
Rôle: Espion
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
United Heroes

MessageSujet: Re: Des espions et un redoutable chef en force - PV Akemi Yahiro / Aaron Shyer   Mar 30 Déc - 12:32

Des espions et un redoutable chef en force
Feat. Akemi & Benjamin
Pas un bruit dans la chambre. Le quartier était encore silencieux et rien de pouvait perturber le sommeil d'Aaron. Pour une fois, il profitait d'un peu de paix pour se reposer. Il avait bien travaillé hier à poser tous ces pièges entre United Heroes. C'était dire, il fallait au moins protéger les plus jeunes et restaurer la paix là on il était possible de le faire. Mais … Combien de temps cela allait-il durer ?
Une chose et sûre : après la pluie, le beau temps … Mais après le calme, la tempête !
Cette citation était terriblement vraie. La dernière, c'était repartis ainsi et des United Heroes on périt. Il y avait une jeune fille gentille avec Aaron, mais des gens l'ont tué sous ses yeux. Il n'en s'était pas remis de cela. Il avait la haine …

Bien que dormir sur un bureau était inconfortable, Aaron s'en moquait. Il était épuisé et ne cherchait que le calme et un peu de tranquillité. Ce qui lui manquait le plus en ce moment, c'était le sommeil, non récupéré, et les siestes tranquilles.

''Bling'' … ''Bling'' !

Un message, puis un second sonnèrent de son téléphone. « Le travail reprend … C'est ça ? », pensait-il en prenant le plus laid des sourires qu'il pouvait faire. Il grattait ses cheveux argentés et il essayait de scruter l'écran, de son regard sang, de sorte à pouvoir lire les messages reçus.
Lorsqu'il voyait un petit « 2 » à côté du nom de son meilleur pote, son cœur faisait des bons énormes dans sa poitrine. Ce n'était que lui, mais quels ragots voulait-il raconter ? Ce n'était pas pour parler de la pluie et du beau temps ? Parce que sinon, Aaron serait tellement dégoûté d'être réveillé inutilement – parce que c'était son genre, rien que pour faire des blagues – même si c'était un message doux et agréable.
Il voyait les lettres floues, mais peut à peut, son regard s'habituer déjà à la lumière des pixels. Alors, il pouvait lire :

« Bon salut ! Tu viens d'après ce que j'ai compris ? »

« Problème, c'est que tu auras p't'être des problèmes si tu viens en territoire Strike Force. Le truc c'est que tu es un espion en plus et que ça ce voit carrément que tu n'es pas des notres. »

Il soupirait. Il n'avait aucune idée de comment il allait faire pour entrer. Il tenterait bien quelque chose. Après tout, même s'il se faisait repérer, qu'est-ce qu'on lui pouvait lui faire de graves ?
Il avait pensé tout le matériel qu'il prendrait. Ensuite, il avait parfaitement conscience qu'il se ferait griller, mais il allait tenter le « tout ou rien ».
S'il le faisait c'était pour son meilleur pote. Il se connaissaient depuis bien trop longtemps pour le trahir aussi ignoblement. D'ailleurs, cet ami en question lui avait fait une véritable promesse. Alors, il garderait ça vie jusqu'à ce qu'elle se réalisait.

Il prenait en main le clavier de son portable, tapant maintenant les messages suivants, de sorte à répondre à son ami :

« Oui, je viens. Tu ne dois surtout pas t’inquiéter pour ça ! »

« Oui, je sais. Mais je suis quand même conscient de ce que je fais « L. ». Tu sais, ce n'est pas parce que je suis un mauvais espion, que je ne suis pas un mauvais ami ! »

Oui, Benjamin était quelqu'un qui s'inquiétait beaucoup, surtout quand il s'agissait de Aaron. Mais, il ne devait pourtant pas s'en faire. Quoiqu'il arrivait, Aaron trouverait toujours quelque chose pour le retrouver.
Ici, le rendez-vous était un peu risqué. Pour son groupe, c'était un territoire ennemi. Pour lui, un autre groupe auquel il ne tenterait même pas de tuer quelqu'un. Un simple groupe, comme s'il en faisait parti – bien que ça ne soit malheureusement pas le cas.

D'un pas, il bondissait de sa chaise, se redressant ainsi sur ses deux jambes. Puis, sûr de lui, il enfilait déjà sa veste pour rejoindre celui qui lui était cher. Avant toute chose, il prenait aussi son matériel, dont des fichiers de l'I. A. (ici, Intelligence Artificielle). S'il ne les avait pas, il ne pourrait pas continuer celle-ci, bien que Benjamin avait dû garder certaines copies – mais vu son genre, il les avait peut-être déjà perdu.
Sans donner aucune autre nouvelle à « L. », il partait déjà en direction du côté Ouest – c'est-à-dire, du côté opposé de sa position.
D'un signe de main, il disait « au revoir », à certain membre de son groupe. Certains enfants, qu'il connaissait bien, lui faisaient aussi de grands signes. Il en revoyait par la suite.

En regardant son téléphone, il avait effectué plus de deux heures de marche. D'ailleurs, ils les sentaient bien. Mais d'un côté, il se disait que ça lui faisait du bien – une manière de se rassurer peut-être.
Devant lui le Quartier « Rouge » se dressait. Une base très surveiller. Des membres de Strike Force faisaient leurs rondes sur les toits. D'un rapide mouvement, il se cachait derrière des habitations qui donnait devant la base « Rouge ». Une chance que personne ne l'avait vu, car il s'en serait peut-être pas sortis vivant.
Maintenant, son problème, c'était de savoir comment rentrer à l'intérieur et de savoir où se trouvait le dortoir de son ami.

« Je suis mort … », disait-il à voix basse.

Il avait raison. Il avait vraiment très peu de chances de sortir vivant et de repartir vivant – si jamais il avait réussi à rentrer.
Seul Benjamin pouvait garantir sa vie, mais il se serait fait passer pour « traître ». Ce n'était pas ce que voulait l'albinos.
Il se cachait pour le moment réfléchissant. Mais des bruits le firent un peu sursauter. Quelqu'un s'approcher.
Eques, Never-Utopia.


HRP:
 
 

Des espions et un redoutable chef en force - PV Akemi Yahiro / Aaron Shyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SU-30 MKA/MKR Algerian Air Force
» [Iron Chef ] Osef Corporation - Hot Fuse
» Star Wars : Force Unleashed [Xbox360 & PS3]
» réussite examen caporal et caporal chef
» WWE Flex Force Breakdown Brawl Wrestling Ring

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ushinawareta Seijuku :: Akashiki :: Côté Ouest :: Quartier "Rouge"-