Top-sites !
UshinaSei by Kurokineko on Grooveshark

 
Oha' minna, n'hésitez pas à vous inscrire dans ce fab' forum ! /o/
Pour toute inscription dans le groupe Royal Guard, nous accordons un bonus de 30 points à la validation.
Et 20 points pour ceux qui souhaitent rejoindre United Heroes et Strike Force !

Partagez | 

Les déambulations d'une Reine

Minari LancasterMessages : 41
Opales : 1642
Date de naissance : 19/01/1997
Age : 21

ID CARD
Rôle: Reine Blanche
Âge: 17
Inventaire:
avatar
Royal Guard

MessageSujet: Les déambulations d'une Reine   Lun 22 Déc - 16:23

Les déambulations d'une Reine
feat. Athos Vandastel



Vous savez, être à la tête de tout une communauté n'est jamais une mince affaire. Le plus dur reste quand les enjeux sont vraiment importants aux yeux de vos protégés, car même dans ce monde ce sont eux qui soutiennent le trône sur lequel vous vous asseyez tous les matins. Être une bonne dirigeante ne se résume donc pas simplement à profiter du pouvoir et rester assise pour écraser les plus faibles non, il faut parfois se décider à descendre et tendre une main charitable afin qu'ils comprennent... Qu'ils comprennent qu'ils ne sont rien sans leur Reine adorée !

Minari ne voit son peuple, son groupe, que comme une strate, une étape, pour atteindre son but ultime : Le pouvoir total sur Akashiki ! Et quand bien même les humains ne sont que des pions, ils n'en restent pas moins des pièces d’échec possédant une volonté et des désirs variables. Il faut donc savoir les traiter avec respect dans cet univers ou l'esclavage est mal vu et la confiance en soi, un défaut. Pourtant il n'y a rien de mal à mesurer pleinement ses capacités et à savoir qu'on est meilleure que la grande majorité ! Les notes à l'école ne sont pas que de l'encre rouge sur du papier recyclé, ils représentent un classement. Un classement que tout le monde pouvait voir lors des examens, voir que Minari était très souvent la première et jamais plus bas que seconde.

C'est en repensant à ces souvenirs, où toute la plèbe la félicitait et/ou la jalousait devant les résultats aux examens, que la Reine Blanche se promenait dans le quartier Nord, le quartier de la Royal Guard... Son quartier.

Il est vrai que c'est risqué pour quelqu'un d'aussi important (et jolie) de réaliser une simple promenade en dehors du "château" Lancaster, mais il faut savoir prendre des risques quand on se lance en politique. Puis les rapports signalaient que des déserteurs avaient quitté le clan, une médecin et sa patiente... Si ces petites pétasses pensaient pouvoir se jouer de Minari, alors elles se fourraient le doigt dans l’œil jusqu'à l'épaule.

Bien entendu, elles doivent être loin maintenant. Mais de vieux fichiers avaient indiqué que la médecin habitait autrefois dans le quartier résidentiel du quartier. Or, où irait-on quand on a plus qu'endroit où vivre ? Question rhétorique, la réponse s'y trouve dedans. Après, rien n'est sur à 100%... Sauf que pour sortir du quartier, il faudra passer par ici, et l'ancienne présidente du conseil des étudiants ne laissera pas passer une fille pratiquant l'école buissonnière, même s'il n'y a plus de cours jusqu'à nouvel ordre.


Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.
Athos VandastelMessages : 69
Opales : 1518
Date de naissance : 08/10/1996
Age : 22
Localisation : L1 du Tram
Humeur :
Commentaires : Comment taire.

ID CARD
Rôle: Vagebond
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   Lun 22 Déc - 19:31

IT SEEMS I'VE BEEN WALKING IN THE WRONG DIRECTION


J'avais beau ne pas être trop stupide comme type, il arrivait toutefois que mon cerveau me joue des tours... De vilains tours d'ailleurs.
L'un de ces vilains tours venait de me faire perdre un temps précieux, j'avais prévu de me rendre du centre ville au quartier sud pour y trouver un refuge, il me semblait qu'il y avait une vieille zone industrielle là-bas. Cela pourrait se révéler pratique dans la mesure où il y avait certainement de quoi entretenir mon SOCOM et d'autres trucs utiles.

J'aurais pu y être avant la nuit... si mon cerveau avait fonctionné correctement.
J'avais arraché une carte sur un panneau d'information et avait suivi les indications un peu à la louche, en traduisant les caractères que je connaissais... Je ne m'étais rendu compte que plus tard de mon erreur. J'avais mal traduit les noms des rues.
- Ho... Le con.

J'étais allé vers le nord.

Je reconnaissais au loin la structure du Lycée Lancaster. L'époque où j'y traînais mes baskets me semblait tellement lointaine. Et pourtant moins d'un mois s'était écoulé.
Pourquoi étais-je parti ?
C'était un lycée accueillant et les personnes qui le peuplaient étaient loin d'être désagréables. Toutefois, le nouveau système qu'ils avaient imposé m'avait effrayé.
Une monarchie... Je n'étais pas taillé pour être un pion.
J'étais un homme libre.
Libre et fort.

Le soleil sombrait.
Je n'avais plus qu'à trouver un abri parmi les résidences qui m'entouraient.
Je jetais un oeil à ce soleil mourant. Combien de jours avant qu'il ne cesse sa ronde inlassable ?
La disparition des adultes et cette brume étrange... Des signes de la fin du monde ?

Ces pensées courraient dans ma tête comme les chevaux sauvages s'en vont vers les collines...
L'étui de mon violon battait contre ma hanche, mon poignard bringuebalait dans mon dos et le SOCOM vide tirait le tissu de la poche droite de ma veste.
Malgré tout cet attirail... je me sentais nu. Seul et vulnérable.
Et comme es chevaux sauvages, j'avançait vers la colline bordée de cerisiers.
Minari LancasterMessages : 41
Opales : 1642
Date de naissance : 19/01/1997
Age : 21

ID CARD
Rôle: Reine Blanche
Âge: 17
Inventaire:
avatar
Royal Guard

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   Jeu 25 Déc - 21:03

Les déambulations d'une Reine
feat. Athos Vandastel



Personne... Ces filles devaient surement se trouver loin, peut-être dans un autre groupe... Ou bien elles se cachaient dans le quartier, chez elles...

Minari piétinait le sol de colère, comment pouvait-on fuir le clan comme ça ? En volant un bonne partie du matériel médical en plus ? Les rapports disaient même qu'il y avait la présence de quatre cadavres dans l'infirmerie, le garçon ayant rapporté l'information avait qualifié la scène de "complètement inhumain". Comme quoi, les femmes sont vraiment des monstres quand elles le veulent...

Cela ne servait donc plus à rien de rester ici, à part de profiter un peu de l'air pur et dangereux que représente cette frontière, chose qui manquait presque à la jeune fille blonde ces derniers temps. Rester au château c'est bien, c'est sécurisé... Mais on s'y ennuie comme un rat mort. Impossible pour une fille de son rang de pouvoir rester enfermée dans cet endroit plus longtemps, et tant pis pour les garçons qui se souciaient de sa vie. Ce ne sont pas des pions qui vont dicter les actes d'une tête couronnée.

C'est en tapant du pied contre une canette vide que Mina vit un garçon au loin, seul. Son profil lui rappelait un ancien élève de l'académie, faut dire que la Reine est capable de repérer au visage tous les garçons qui ont fréquenté l'école de son père. Pour les filles... C'est une autre histoire. Toujours est-il que ce type, Athos si la mémoire de l'héritière est toujours bonne, ne fait pas parti du clan. Serait-il un ennemi ou un vagabond ?


- Athos ?

Les hommes... Pour Minari il est facile d'interpeler quelqu'un, surtout quand on porte une tenue citadine qui laisse la vue libre à certains de ses charmes. Peau douce et claire, poitrine bombée, une chevelure terminant sa chute au creux des reins, des yeux d'un bleu océan prêts à vous noyer... Il y en a pour tous les gouts et tous les amateurs de chair. Comment pouvait-on résister à un appel de sirène pareil ? A moins d'être gay, la jeune femme ne voyait pas d'autre explication.
]


Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.
Athos VandastelMessages : 69
Opales : 1518
Date de naissance : 08/10/1996
Age : 22
Localisation : L1 du Tram
Humeur :
Commentaires : Comment taire.

ID CARD
Rôle: Vagebond
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   Lun 29 Déc - 14:34

THE QUEEN & THE HOBO

J'approchai doucement du temple. N'étant pas croyant, je n'y avais jamais mis les pieds. Pourtant, ce soir le côté paisible et l'intégrité du lieux me surprenaient.
La ville avait été saccagée par toutes sortes de bandes, une véritable guerre des gangs y faisait rage... Mais ce temple était intact et semblait même presque entretenu...
Je jetais un œil sur l'académie Lancaster en contrebas... Royal Guard, hein ? J'avais entendu dire que c'était une communauté puissante quoiqu'assez stricte.
Toutefois j'étais assez content de voir qu'il ne s'agissait pas d'un tas de sauvages...

- Athos ?
Mon nom glissa dans le vent du soir.
- Hein ?
J'étais CERTAIN de l'avoir entendu, une fille m'avait appelé. Mais je ne la voyais pas.
Je regardais autour de moi lorsque mon regard se posa sur une fille qui montait les marches dans ma direction.
Elle me disait quelqu...
- Minari ?
Ces yeux bleus, cette chevelure blonde... C'était bien elle.
Je me souvenais plutôt bien de Minari Lancaster. D'abord parce qu'elle portait le nom de l'académie, ensuite parce qu'elle avait été chouette avec moi, elle m'avait aidé à m'intégrer lors de mes débuts et aussi parce que nos pères se connaissaient vaguement, entre riches forcément.
En revanche... Je me demandais ce qu'elle fichait seule ici. La communauté du Royal Guard était assez protectrice vis-à-vis de ses têtes couronnées.
- Qu'est-ce que tu fais seule ici ? Tu n'es pas supposée bénéficier d'une protection ?
J'avais lancé ces mots avec une gentillesse et une douceur que je ne me connaissais pas... Qu'est-ce que j'avais ce soir ?
Minari LancasterMessages : 41
Opales : 1642
Date de naissance : 19/01/1997
Age : 21

ID CARD
Rôle: Reine Blanche
Âge: 17
Inventaire:
avatar
Royal Guard

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   Sam 3 Jan - 14:19

Les déambulations d'une Reine
feat. Athos Vandastel



La force d'une monarchie moderne possède deux piliers obligatoires : Le peuple et la royauté. Comme l'esprit humain, il faut un équilibre entre ordre et liberté, entre le bien commun et le bonheur de chacun, entre allégeance et libre-arbitre. Minari n'était pas une idiote au point d'instaurer naïvement une dictature autour de sa personne, elle se devait de composer avec le clan comme avec chaque personne qui la compose. D'où le fait que bien que la plupart des hommes possédaient un tempérament sauvage, elle savait les tenir en laisse et conserver une apparence trompeuse de "calme" et "strict".

Voici comment on s'y prend pour mettre le collier à un homme quand on est une femme avec une bonne apparence et un passif plus que valorisant.


- Minari ?

Montant les marches de l'entrée du temple avec grâce et une certaine lenteur qui laissait bien le temps pour la contempler et se poser des questions, la Reine adressa un visage amical envers le jeune Athos. Comme il était plutôt beau garçon, elle s'était permise de l'approcher en usant de son statut de présidente du conseil, l'aidant à s'intégrer dans l'académie de son père et à lui faire prendre ses marques.

Les voilà maintenant de nouveau face à face, peut-être ennemis, dans un tableau qui ne ressemblait en rien à leur dernière rencontre.


- Qu'est-ce que tu fais seule ici ? Tu n'es pas supposée bénéficier d'une protection ?

- Si, mais j'avais envie de prendre un peu l'air et de contempler la ville. Et puis je ne voulais pas embêter les autres pour si peu...

Répondre à la gentillesse par de la gentillesse. L'inquiétude du garçon pouvait être un masque cachant ses véritables intentions, alors Minari allait jouer pareil.

- Et toi ?


Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.
Athos VandastelMessages : 69
Opales : 1518
Date de naissance : 08/10/1996
Age : 22
Localisation : L1 du Tram
Humeur :
Commentaires : Comment taire.

ID CARD
Rôle: Vagebond
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   Dim 4 Jan - 17:26

SUNSET


Ho ? Une promenade bucolique en solitaire ? Cette idée m'amusa légèrement. M'enfin Minari était égale à elle-même : toujours serviable et pleine de sollicitude.
Je m'apprêtai à la sermonner amicalement et à lui dire que c'était assez peu responsable de laisser une personne de son importance sans escorte quand elle me demanda :
- Et toi ?

- Moi ? Je... déambule. Depuis que j'ai quitté Lancaster je me promène un peu à droite, à gauche.
Je désignais le temple au sommet de la colline pour l'inviter à continuer notre ascension. Nous marchions en silence dans la brise tiède qui berçait cette soirée.
Le crépuscule se faisait de plus en plus rouge... de plus en plus sanglant...
- Et alors ? Comment ça se passe à Lancaster ?
Tout en lui posant ma question, je m'avançai en direction du petit temple et m'assis sur une barrière, à califourchon.
Le vent agita la toison blonde de la Reine, c'était vraiment une jolie fille... Avec le recul, je me rappelais que les filles de Lancaster étaient plutôt jolies dans l'ensemble. Toutefois, j'avais toujours trouvé Minari au-dessus du lot...
Qui n'aurait pas pensé ainsi...
Elle dut s'apercevoir que je la dévisageai car elle me jeta un drôle de regard en inclinant la tête sur le côté.
Minari LancasterMessages : 41
Opales : 1642
Date de naissance : 19/01/1997
Age : 21

ID CARD
Rôle: Reine Blanche
Âge: 17
Inventaire:
avatar
Royal Guard

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   Mer 11 Fév - 14:12

Les déambulations d'une Reine
feat. Athos Vandastel



Rencontrer un ancien de l'établissement provoquait des sentiments contraires chez la Reine Blanche. Une part d'elle avait envie d'écraser ce joli minois entre ses mains juste pour avoir osé quitter son clan et penser que la vie pouvait être meilleure en dehors de son règne dans cette ville en proie au chaos... Mais l'autre part possédait quand même une certaine joie, ou plutôt un contentement pour avoir retrouvé un visage connu aussi proche de son territoire. En réalité les deux étaient liées, Minari ne ressentait rien d'autre qu'une satisfaction de fierté. Comme si ce jeune homme qu'elle avait aidé ne pouvait se passer d'elle et de son pouvoir... Comme si son inconscient savait que le meilleur choix à prendre est de rentrer dans les rangs de la Royal Guard...

- Moi ? Je... déambule. Depuis que j'ai quitté Lancaster je me promène un peu à droite, à gauche.

Camouflant un sourire dernière sa main droite, la jeune fille marcha aux côtés de son ancien protégé. Elle se rappela alors qu'il fallait rester sur ses gardes. En effet elle avait laissé échapper l'info sur la nature de sa marche : Solitaire. Elle se devait donc de redoubler de prudence et dégainer le plus rapidement au cas où ce garçon représentait une menace à la royauté des Lancaster. Même le temps se plie à la jeune femme afin de daigner lui envoyer un avertissement rouge, la couleur du danger mais aussi celui du sang...

- Et alors ? Comment ça se passe à Lancaster ?

Cette question justifia les doutes de la Reine sur son interlocuteur. Ne pensant plus à l'image qu'elle donnait d'elle-même, elle commença à se méfier de ce minois qui pouvait tout autant s'inquiéter pour son ancien lycée en toute innocence que de travailler comme espion chez l'un des trois autres clans, bien que les United Heroes ne semblaient pas être une menace concrète pour la jeune femme.

Tentant de regagner l'image qu'elle possédait durant sa vie de présidente du conseil, la fille du proviseur chercha à jouer un combo de cartes Charme + Nostalgie afin de ne prendre aucun risques.


- Eh bien... J'essaye de conserver un certain ordre dans l'académie pour ceux qui veulent rester. Je dirais que ça se passe plutôt bien dans l'ensemble.

Bien entendu ce n'était qu'une infime portion de vérité. Ils ne sont pas les Heroes tout de même ! Mais Minari voulait apercevoir la réaction du garçon par elle-même... Et sentir son regard parcourir tout son corps royal, car cela l'amusait toujours de constater qu'elle pouvait être dans la tête de ses sujets sans faire le moindre effort, d'où la raison pour laquelle elle restait debout face à lui.


Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.
Athos VandastelMessages : 69
Opales : 1518
Date de naissance : 08/10/1996
Age : 22
Localisation : L1 du Tram
Humeur :
Commentaires : Comment taire.

ID CARD
Rôle: Vagebond
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   Jeu 12 Fév - 13:34

SUNSET - PART 2


- Eh bien... J'essaye de conserver un certain ordre dans l'académie pour ceux qui veulent rester. Je dirais que ça se passe plutôt bien dans l'ensemble.
Sa réponse ne me surprit nullement :
- Je te reconnais bien là ! Toujours aussi responsable ! Je lançai avec un sourire.
J'hésitais à lui parler de mes "aventures" (qui étaient plutôt des fiascos en fait). Elle était sympathique mais je me doutais qu'elle n'était pas naïve et que mon départ n'avait pas du particulièrement la réjouir. Pas qu'elle m'aime ou m'apprécie particulièrement. C'est juste que quitter Lancaster, c'était l'abandonner, elle, lui causer un affront odieux.
M'enfin elle ne m'avais pas encore envoyé une armée de soldats pour m'écraser et pour l'instant on discutait plutôt tranquillement.
- Je n'ai pas rejoint de faction. Lâchai-je. Je ne sais pas si j'ai bien fait de quitter Lancaster, mais dans tous les cas, l'herbe n'est pas forcémment plus verte chez les autres. J'ai rencontré certains de cette organisation qu'on appelle Crazy 2K14 et j'ai bien failli y rester.
Je descendit un peu maladroitement de la barrière et fit quelques pas en direction de la fontaine du temple pour y plonger mes mains et boire un peu.
Dans mon dos je sentais la présence de Minari qui se rapprochait, elle s'assit au bord de la fontaine.
Minari LancasterMessages : 41
Opales : 1642
Date de naissance : 19/01/1997
Age : 21

ID CARD
Rôle: Reine Blanche
Âge: 17
Inventaire:
avatar
Royal Guard

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   Mar 17 Fév - 14:36

Les déambulations d'une Reine
feat. Athos Vandastel



- Je te reconnais bien là ! Toujours aussi responsable !

Minari savait jouer avec les masques, au point parfois de se perdre dans ses rôles. Quand s'arrête le jeu et quand commence son véritable être ? Elle-même ne le savait plus, mais elle ne se posait jamais cette question car tout ce qui compte c'est la fin, peu importe les moyens. Responsable elle ? Disons que c'est un "super-pouvoir" de manipulatrice. Il faut bien penser aux conséquences si l'on cherche à diriger tout un troupeau de moutons là où il le faut. La naïveté d'Athos la fit sourire, amusée par ce commentaire, baissant ensuite la tête comme étant prise de timidité, puis d'écarter une mèche blonde du visage d'un simple geste.

Ce comportement de fillette vierge avait pour but de tomber quelques barrières. La Reine profitait du cadre intime de ce lieu pour donner une impression de relâchement.


- Je n'ai pas rejoint de faction. Je ne sais pas si j'ai bien fait de quitter Lancaster, mais dans tous les cas, l'herbe n'est pas forcément plus verte chez les autres. J'ai rencontré certains de cette organisation qu'on appelle Crazy 2K14 et j'ai bien failli y rester.

La main droite au-dessus de l'oreille, la blonde fixait avec un regard attendri le garçon qu'elle avait eu pour cible à l'époque. Tout n'est qu'illusion n'oublions pas, une partie de poker où le but est de connaître la main de l'adversaire afin de ne pas prendre de risques. Mais Minari s'approcha en quelques pas d'Athos, se posa sur la fontaine et mit une main sur l'épaule du jeune homme.

- Tu es en vie... C'est le plus important.

En effet, un pion mort est un pion inutile. Qu'il soit en vie signifie des tonnes de possibilités à envisager, toutes plus ou moins réalisables. Donc elle n'avait pas menti en lui disant cela, suivi d'un regard profond directement dans les yeux, en contre-plongée. Minari aimait vraiment jouer de son charme, avec son visage d'ange, son souci pour sa cible et ses formes offertes au moindre coup d’œil rapide.

C'était drôle vraiment. Elle avait l'impression de pouvoir le tenir dans sa main en ce moment, ce qui en un sens n'était pas faux car elle l’agrippait par l'épaule, mais cette sensation avait quelque chose de grisant, quelque chose qui faisait briller ses pupilles...


Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.
Athos VandastelMessages : 69
Opales : 1518
Date de naissance : 08/10/1996
Age : 22
Localisation : L1 du Tram
Humeur :
Commentaires : Comment taire.

ID CARD
Rôle: Vagebond
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   Mer 25 Fév - 12:09

WARMTH

La main chaude et douce de la jeune fille me fit tressaillir.
- Tu es en vie... C'est le plus important.
Je hochais la tête mais me sentais bizarre.
Pas mal, juste... différent. D'un côté ça faisait longtemps que je n'avais pas eu de contact physique avec une personnes pour faire autre chose que se battre... Entre les corps-à-corps et les fusillades... Je commençais à croire que la tendresse avait disparu en même temps que les adultes.
Minari était la première personne amicale que je rencontrais en un mois, la première à m'apporter autre chose qu'un combat...
Je lui décochai un sourire et plaça ma propre main sur celle qui recouvrait mon épaule :
- Je suis en vie. Et je compte bien le rester !

Qu'est-ce que je foutais ?
Au fond de moi-même la situation était claire : J'étais un jouet, une marionette pour Minari. Je n'étais pas assez naïf pour croire au coup de foudre et nous ne nous étions connus que brièvement au lycée... Qui serait assez idiot pour croire que la Reine de Lancaster s'intéresserait à Athos Vandastel ?
De plus, je n'étais pas amoureux d'elle, sa présence était simplement apaisante et je n'étais pas contre un peu de chaleur humaine vu tout ce que je me coltinais depuis un mois...

Toutefois, Minari était magnétique et je savais que cet instant de charme ne faisait que servir les desseins de la jolie blonde...
Minari LancasterMessages : 41
Opales : 1642
Date de naissance : 19/01/1997
Age : 21

ID CARD
Rôle: Reine Blanche
Âge: 17
Inventaire:
avatar
Royal Guard

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   Jeu 26 Fév - 15:15

Les déambulations d'une Reine
feat. Athos Vandastel



Jouer sur les apparences était comme un sport pour la Reine Blanche. Et quoi de plus facile pour une aussi belle femme que d'utiliser son physique comme une arme dans une ville où tout est permis. Après tout ils pourraient se lâcher ici et maintenant, à côté de cette fontaine ou dans le temple pour un peu plus de discrétion. La seule chose pouvant retenir son pion de couleur inconnue n'étant que sa propre morale... Mais qu'est ce qu'une morale face à l'instinct animal ?

Chaque jour est un combat après tout. Nos armes ? Les mots et l'apparence. Notre but ? Obtenir ce que l'on désire, par tous les moyens. C'était la vision de Minari, une vision qui ne changera sans doute jamais. D'où son regard rempli de tendresse et perçant comme la pointe d'une flèche, une arme qui visait directement dans le cœur d'Athos afin de le faire vaciller et trébucher dans ses bras. La main n'était rien de plus qu'une invitation, une ancre pour dire "laisse toi aller, je suis là", et la position du corps de la blonde lui permettait de réceptionner la chute d'en-bas.


- Je suis en vie. Et je compte bien le rester !

Tu as tout intérêt à rester en vie oui.

Comme un jeu théâtral parfaitement bien maitrisé, la comédienne se mit à fermer les yeux tout en baissant rapidement la tête, cachant ainsi son visage derrière son épaisse chevelure dorée. Cela se déroula en moins d'une seconde, et tandis qu'elle passa sa main libre sur ses larmes de crocodile, elle cassa légèrement sa voix afin de lui répondre.


- Tu... Tu n'as pas intérêt à mourir...

Et voilà que sans prévenir, elle sauta dans les bras de ce garçon. Elle n'y resta pourtant qu'une seconde, juste le temps pour surprendre n'importe qui avec un geste aussi inattendu de la part d'une Reine.

- Pardon ! En-Enfin... Excuse moi...

Il ne fallait pas risquer n'importe quoi non plus. Il pourrait très bien être comme elle : Un acteur de haut niveau qui n'attend que le bon moment pour planter une lame dans les côtes de la Reine des Royal Guard. Reprenant ses distances, elle feignait la perte de ses moyens et une certaine timidité. Le doute du jeune homme ici présent pourrait bien être le bon moment pour lui poser quelques questions... Mais elle pourrait aussi le faire mariner un peu, après tout le chasseur finit bien par trahir sa Reine au profit de la beauté de sa belle-fille, Blanche-Neige.

- Tu sais... Tant que tu es en vie je me fiche de savoir quel clan tu suivras... M-Mais...

Étant de dos depuis l'étreinte, elle se retourna lentement en restant dans son rôle.

- Tu me le diras hein ? J-Je ne veux pas que mon groupe t'attaque... Je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose, surtout par ma faute...


Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.
Athos VandastelMessages : 69
Opales : 1518
Date de naissance : 08/10/1996
Age : 22
Localisation : L1 du Tram
Humeur :
Commentaires : Comment taire.

ID CARD
Rôle: Vagebond
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   Ven 27 Fév - 13:40
Avais-je vu une larme ?
Non ? Minari pleurant ? C'était quelque chose que je n'imaginais pas.
Je n'eu pas le temps de beaucoup y réfléchir car elle se jeta dans mes bras. L'espace d'un instant, je sentis toutes sa chaleur, chaque courbe, chaque parcelle de sa chair me réchauffa aussi fort que soudainement.
Elle se dégagea soudain, me laissant dans les effluves de son parfum suave et la transe que sa douceur avait engendré...
Me tournant le dos elle me dit ces mots :
- Tu sais... Tant que tu es en vie je me fiche de savoir quel clan tu suivras... M-Mais...
Mais ? Mais... Elle tenait vraiment à moi ? Qu'est-ce qu'elle pouvait bien me trouver ?
- Tu me le diras hein ? J-Je ne veux pas que mon groupe t'attaque... Je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose, surtout par ma faute...
Je n'en revenais pas.
- M-Mais... Minari... Ne pleure pas !
Comment réagir... La Reine venait-elle de me confesser ses sentiments ? A moi ? Moi ? Athos Vandastel, l'étranger, le vagabond, l'étourdi... Par quel miracle ?
Ou par quelle malédiction... Si ça arrivait aux oreilles de qui que ce soit, le Roi me retrouverait et là ça risquait de finir plutôt mal...
Que faire ?
Je posais mes mains sur ses épaules :
- Je ne peux pas rejoindre Royal Guard, tu sais bien que je ne supporte pas le côté autoritaire du Roi et que je ne suis pas porté sur l'excellence.
Ses épaules nues réchauffaient mes paumes et leur douceur faisaient bouger mes doigts malgré moi.
- Je te proposerais bien de fuir tous les deux mais je ne peux pas te demander de tout abandonner pour moi. Et puis je n'ai pas envie de me mettre Royal Guard à dos...
Elle appuya son dos contre moi et ses cheveux dorés caressèrent mon menton :
- Je te promet d'éviter les ennuis. De rester envie. Et de revenir te voir !
Minari LancasterMessages : 41
Opales : 1642
Date de naissance : 19/01/1997
Age : 21

ID CARD
Rôle: Reine Blanche
Âge: 17
Inventaire:
avatar
Royal Guard

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   Dim 1 Mar - 15:18

Les déambulations d'une Reine
feat. Athos Vandastel



- M-Mais... Minari... Ne pleure pas !

Le coup de la femme forte qui pleure, ça marche à tous les coups avec les héros. Suffit de montrer un côté fragile, de se reposer sur l'autre et d'ajouter des paroles dramatiques. C'est la recette de Minari pour se mettre ce type de personne dans la poche, mais si c'est un espion du genre borné et homosexuel ça foirera complètement...

- Je ne peux pas rejoindre Royal Guard, tu sais bien que je ne supporte pas le côté autoritaire du Roi et que je ne suis pas porté sur l'excellence.

De quoi ? Mais non, elle ne demandait pas de rejoindre le groupe. Tu l'as déjà quitté une fois, tu ne peux pas être un membre de confiance si tu ne fais que des allers-retours dans la citadelle Lancaster ! Déjà que la présence royale de Minari est causée par une précieuse déserteuse, si en plus elle se permettait d'entrer des anciens fuyards alors le groupe ne fera pas long feu.

- Je te proposerais bien de fuir tous les deux mais je ne peux pas te demander de tout abandonner pour moi. Et puis je n'ai pas envie de me mettre Royal Guard à dos...

La Reine commença a bouillir de rage intérieurement. Comment cet avorton pouvait-il oser penser à une telle chose ? Quitter le groupe ?! Ce groupe qui lui devait tout... Non mais quel culot ! Pour rien au monde la royale abandonnera son piédestal, et surtout pas pour un simple beau minois. Tu es remplaçable Athos, par n'importe quel beau garçon, aux yeux de la belle blonde.

Mais il ne fallait pas briser le masque tout de suite, son passé lui a appris à contrôler ses vives colères et son impatience. Sauf que la jeune femme pouvait sentir son cœur exploser sous sa poitrine... Graaah mais quel toupet !  S'il pensait que Mina pouvait sacrifier sa précieuse liberté, arrachée après moult efforts, pour rentrer dans ses bras alors il se fourrait le doigt dans l’œil jusqu'à l'épaule ! Non mais sérieusement, elle est quand même une Reine ! Et les Reines ne tombent pas dans les bras du premier venu sans réfléchir un minimum. Il y avait déjà le Roi avec qui cette erreur a été commise, pas deux fois !


- Je te promet d'éviter les ennuis. De rester en vie. Et de revenir te voir !

Mais c'est pas vrai ! Le voilà qu'il repart dans son discours héroïque ! Donne juste ton vrai groupe, trahis les pour ta Reine et casse toi !

La fille Lancaster était tout contre cet idiot, mais le contact physique commençait à lui être insupportable. Les mains recouvrant son visage, elle donnait l'impression de camoufler un faciès inondé par les larmes, alors qu'en réalité elle tentait juste de se calmer, quitte à se mordre les paumes.

Mais si cet homme était un tueur appartenant à un clan rival, il avait là une bonne occasion pour la tuer. Pourquoi ne le faisait-il donc pas ? Autant il esquivait avec un certain brio, ou une certaine bêtise du point de vue de la Dame Blanche, les questions indirectes. Autant là il ressemblait à un assassin sans cible avec ses airs innocents pour un rôdeur dans une ville chaotique.


- Ça va... Reste en vie c'est le plus important...

Peut-être disait-il la vérité, qu'il n'était qu'un sans clan préférant vivre dans la difficulté et la solitude. Drôle de choix... Mais Minari préféra se retirer une nouvelle fois de l'étreinte du garçon. Si sa deuxième opinion est la bonne, alors elle n'aura rien à tirer de lui...


Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.
Athos VandastelMessages : 69
Opales : 1518
Date de naissance : 08/10/1996
Age : 22
Localisation : L1 du Tram
Humeur :
Commentaires : Comment taire.

ID CARD
Rôle: Vagebond
Âge: 17 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   Dim 1 Mar - 19:57

THEY'RE COMMING !


- Ça va... Reste en vie c'est le plus important...
Je lui souris alors qu'elle s'éloignait doucement de moi.
- Tu me connais Minari ! Je suis solide !
Elle semblait calmée, et ça me rassurait grandement. J'avais toujours un peu peur de ne pas réussir à consoler les autres.
Le soleil commençait à décliner franchement et nos ombres prenaient des proportions incroyables. Je me sentais un peu mieux et je me relaxais. La température était parfaite, l'instant d'une tranquillité sans tâche ni bavure.

Soudain, des bruits de pas frappèrent le bitume.
Des membres de Royal Guard ? C'était la merde, je n'étais pas le bienvenu par ici.
Je jetais un regard à la Reine dont le visage trahit soudain une profonde inquiétude... L'un des types qui était arrivé exhiba un gourdin clouté... Ce n'était pas le style de Lancaster...
Minari LancasterMessages : 41
Opales : 1642
Date de naissance : 19/01/1997
Age : 21

ID CARD
Rôle: Reine Blanche
Âge: 17
Inventaire:
avatar
Royal Guard

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   Mar 3 Mar - 14:33

Les déambulations d'une Reine
feat. Athos Vandastel



- Tu me connais Minari ! Je suis solide !

Elle n'avait plus rien à faire en ce lieu. La discussion avec ce garçon aura permis à la fugitive de partir bien loin, peut-être même dans un autre clan ennemi comme les Crazy 2K14 ou les Strike Forces. Les United Heroes n'étaient pas à considérer comme un adversaire direct, car non-violent, mais leur nombre cause un souci certain pour la domination totale de la ville...

Athos n'était là qu'une perte de temps énorme, rageant quand on y pense... La Reine avait besoin de se défouler sur quelque chose, sur quelqu'un aussi si possible. Et comme si elle pouvait commander au destin lui-même, voilà que des pas se faisaient entendre. Étant toujours sur son territoire, il ne pouvait s'agir que de pions... A moins que...


- Athos... ?

Le visage de la Dame Blanche trahissait une inquiétude certaine, premier sentiment sincère qu'elle afficha depuis le début de la soirée. Etait-il vraiment un traitre ou non ? Et ces mecs ? Royal Guard ou autre chose ? Parce que la batte cloutée de l'un d'entre-eux était très tendance chez les pions les plus violents du groupe... Après tout, il faut bien que certains passent leur frustration sur quelque chose aussi afin de rester obéissants comme des chiots.

Réalisant quelques pas en arrière, Minari était prête à fuir au pas de course dans le cas où son ancien petit chouchou se retrouvait être un espion complice de ce gang. Mais elle était armée, et douée, dans le cas contraire. Le plus important était de pouvoir rester en vie, et gagner un maximum d'informations de cette scène afin de, pourquoi pas, tirer un profil de cette situation...


Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.


HRP :
 
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les déambulations d'une Reine   
 

Les déambulations d'une Reine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Calmel, Mireille] La reine de Lumière - Tome 1: Elora
» LA REINE DE LUMIERE (Tome 1) ELORA de Mireille Calmel
» Confiture de Reine Claude
» [Gerritsen, Tess] Jane Rizzoli & Maura Isles - Tome 3: La reine des morts
» [Chaix, Christian] Nitocris reine d'Égypte - Tome 1: La fille aux cheveux d'or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ushinawareta Seijuku :: Akashiki :: Côté Nord :: Les alentours-