Top-sites !
UshinaSei by Kurokineko on Grooveshark

 
Oha' minna, n'hésitez pas à vous inscrire dans ce fab' forum ! /o/
Pour toute inscription dans le groupe Royal Guard, nous accordons un bonus de 30 points à la validation.
Et 20 points pour ceux qui souhaitent rejoindre United Heroes et Strike Force !

Partagez | 

I'm definitly not a night howl... [Franceska & Auxallys]

Auxallys KinreiiMessages : 61
Opales : 1542
Date de naissance : 13/06/1995
Age : 23
Localisation : Derrière toi ♥
Humeur : ... Mmh, tu me parlais ?

ID CARD
Rôle: Assassin
Âge: 14 ans
Inventaire:
avatar
Strike Force

MessageSujet: I'm definitly not a night howl... [Franceska & Auxallys]   Sam 21 Mar - 19:45

I'm definitly not a night howl...


« Another midnight encounter »



La nuit était si calme, si paisible. Un domaine infini où le silence règne en maître. Auxallys n’était pas une nocturne, à vrai dire. Elle vivait au rythme du soleil, levée à l’aube et couchée aux derniers rayons de l’astre. Depuis toujours, sa vie n’avait connu d’autre horloge. Mais ce soir, elle n’arrivait pas à trouver le sommeil. Roulée dans son grand manteau qui lui servait de couverture, voilà des heures qu’elle fixait le ciel. Les étoiles... elle avait entendu des légendes à ce sujet, que les morts rejoignent les étoiles et veillent sur nous depuis là haut. Honnêtement, elle ne savait si elle devait y croire. Mais peut-être... même si ce n’était qu’une infime possibilité...

« Je me demande... si elle va bien... »

La jeune fille laissa échapper un soupir, se recroquevillant sur elle-même. Il n’y avait pas un souffle de vent sur le quartier, et pourtant, elle avait si froid. L’ardoise n’était pas très confortable, mais les toits étaient sûrs pour dormir. Personne ne viendrait se promener sous la lune ici, encore moins dans coin perdu qu’était Naramachi. Mais ce n’était pas la peur qui l’empêchait de dormir. Un sentiment inconnu ressurgissait en elle... le remord ? La rouquine avait bien quelques regrets à nourrir, oui... cette vie, elle ne l’avait pas choisie. Elle l’avait seulement acceptée, nuance. Un fardeau si grand, pour ses si petites épaules.

Eh bien, elle n’y pouvait rien. La jeune fille s’étira longuement, revêtant sa longue cape brune. Une petite balade s’imposait, le temps de se changer les idées. Alors elle se laissa tomber du toit sur un autre un peu plus bas, avant d’enfin regagner la terre ferme. Elle était si légère que sa chute se fit presque sans aucun bruit. Ainsi commença-t-elle sa marche nocturne à travers les rues désertes. Capuche vissée sur la tête tout d’abord, force de l’habitude, puis finalement retirée pour mieux admirer la lune. Profiter de l’air frais du soir... ou de la nuit, mais qui se souciait encore de l’heure qu’il pouvait être... Un bâillement discret lui échappait de temps à autre, mais son esprit agité lui veillait. Alors elle marchait, lentement, sans même regarder où ses pas la menaient. Droit devant, n’importe où...

« Itai... »

... Jusqu’à ce qu’elle se prenne un lampadaire. Le bruit sourd résultant de cette douloureuse collision résonna longuement dans le silence, alors que la gamine se laissait tomber sur les fesses, complètement sonnée. Franchement, qu’est-ce qu’il fichait sur sa route, ce truc ! Elle comprenait pourquoi on lui avait tant répété que c’était dangereux la nuit. Elle n’avait pas fait semblant en plus, bonne pour une jolie bosse. C’était dans ce genre de moments qu’on voyait qu’elle n’était encore qu’une enfant. Abandonnée sur le trottoir au clair de lune, les larmes aux yeux, massant son front douloureux par-dessus ses cheveux en gémissant.

La petite rouquine aurait pu rester ainsi de longues minutes, à attendre que cette douleur lancinant daigne la lâcher. Mais une autre préoccupation vint la tirer de sa complainte. Des pas inconnu foulant le sol de cette rue... il y avait quelqu’un.


© Code par Requiem
Franceska Van TepesMessages : 80
Opales : 1588
Date de naissance : 16/09/1997
Age : 21
Localisation : Québec(Province)
Humeur : You should all fear the Queen of the Night!

ID CARD
Rôle: Mercenaire
Âge: 16 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Re: I'm definitly not a night howl... [Franceska & Auxallys]   Dim 29 Mar - 21:21
-Shine (meurt)…

Une détonation se fit entendre et la chute d’un corps troué d’une balle entre les deux yeux, dévoila l’assassin de celui-ci, une fois de plus, Franceska fit une victime. Autour d’elle se trouvait une dizaine de personne complétement horrifié de la scène se déroulant devant eux et au milieu se trouvait la tueuse à gage dont le visage était recouvert du sang de sa victime. C’était après avoir essuyé le sang de son visage avec son mouchoir de poche, qu’elle balança au gens :

-Vous savez? Je suis payé pour tuer et non pour inhumer les morts. C’est à vous de vous arrangez avec sa dépouille…

Sa façon de parler fut tout aussi froide et inexpressive que d’habitude et ils n’appréciaient guère cela. Ils la regardèrent, tous enragés et l’un d’eux lui cria, hors de lui :

-Sale chienne! Tu crois que tu vas t’en sortir comme ça!

Sans dire un mot, elle tira dans la jambe de celui l’ayant insulté et répondit, sèchement :

-Oui.

Elle leur tourna le dos et commença à marcher en direction de sa planque, jusqu’au moment où l’un des neuf mecs restant la retint par l’épaule et lui dit :

-Hé, tu crois que tu peux partir comme ça, sans rien dire? T’as buté mon meilleur ami, connasse! J’peux te jurer que tu le paieras de ta vie!

Celui-ci tenta de poignarder Franceska, mais elle eut le temps de prévenir l’attaque et fit valser le couteau du mec dans les airs avec un coup de talon sur son poignet.  Elle se retourna aussitôt et lui assena un coup de poing sur le nez, suivit d’un coup de pied tourné sur la tronche et elle termina le tout en rattrapant le couteau dans les airs et lui transperça le crâne avec la lame sur le dessus de la tête. Tout se déroula en moins de trois secondes, du sang jaillissait de la tête de sa victime et l’éclaboussa de la tête au pied. Elle regarda le reste de la bande qui ne semblait pas comprendre ce qu’il venait de se passer. Elle leurs souriaient dévoilant, par le fait même, sa dentition acérée. Le rouge de ses yeux se mariait à merveille avec le vermillon du sang de sa victime. Elle ne semblait pas être humaine et cela aurait pu en effrayer plus d’un. C’est alors qu’elle leurs balança :

-Alors? Prêt à continuer? Ou vous préférez fuir comme les lâches que vous êtes?

Ce fut après cette déclaration que le reste de la bande se mit à courir, ils se devaient de fuir ce démon, elle était bien trop puissante pour eux et ils en étaient conscient.

Franceska lâcha un soupir et se dirigea, finalement, dans la maison que le président des United Heroes lui donna en échange de ses services. La demeure se trouvait à une quinzaine de minutes de marche, elle n’était pas bien loin! Cependant, ce fut au milieu du trajet qu’un bruit sourd capta son attention, comme si quelqu’un se serait amusé à frapper un lampadaire. Ce fut de sa nature quelque peu curieuse que celle-ci se dirigea au niveau du bruit, ses deux pistolets en main.

Il ne lui prit que quelques secondes pour constater que la source du bruit n’était rien d’autre qu’une petite fille assise au sol qui semblait s’être pris le lampadaire dans le front! Ce genre d’image aurait pu en faire rire plus qu’un, mais là n’était pas le problème! Le problème était qu’une jeune fille ne pouvait traîner la nuit comme ça, ceci était beaucoup trop dangereux!

C’est alors que Franceska fit quelque chose qu’elle n’aurait jamais fait, auparavant. Elle rengaina ses flingues, se dirigea sans dire un mot au niveau de la jeune fille encore au sol et lui tendit la main pour l’aider à se relevé, tout en disant de sa même voix inexpressive :

-Viens