Top-sites !
UshinaSei by Kurokineko on Grooveshark

 
Oha' minna, n'hésitez pas à vous inscrire dans ce fab' forum ! /o/
Pour toute inscription dans le groupe Royal Guard, nous accordons un bonus de 30 points à la validation.
Et 20 points pour ceux qui souhaitent rejoindre United Heroes et Strike Force !

Partagez | 

Le coursier noir - Terminé

Yoi KuromaMessages : 3
Opales : 938
Date de naissance : 25/04/1997
Age : 20
Localisation : Partout et nulle part à la fois.
Humeur : Humeur... Je ne connais pas ce mot.
avatar

MessageSujet: Le coursier noir - Terminé   Lun 6 Avr - 15:29


 
Yoi KuromaLe mythe du coursier noir


◊ Talk about yourself !
Nom : Kuroma.
Prénom : Yoi.
Âge : 17 ans.
Date de naissance : 25 Avril 1997.
Sexe : Masculin.
Taille : 1 mètre 72.
Couleur des yeux : Les deux sont marrons quand il ne met pas sa lentille noire et rouge sur son œil gauche.
Nationalité : Japonais.
Adresse : Côté nord.
Groupe : Strike Force.
Rôle : Coursier. (Escorte des personnes d'un point à un autre.)
Avatar : Kaneki Ken — Tokyo Ghoul.
Qualités : Observateur, réfléchit, discret, calme, méthodique.
Défauts : Froid, solitaire, sans compassion.
Famille : Une famille ordinaire sans histoires.
Ecole : Génie dans le domaine des langues, correcte dans le reste des matières.
délinquance : Tue ceux qui s'attaquent à sa marchandise.
Réputation : Yoi est trop discret pour avoir une quelconque réputation. Personne ne le voit, excepté ceux qui exigent ses services.
Popularité : Le coursier noir est considéré comme une légende, un mythe...
Arme : Un Glock munis d'un silencieux.
Autres : Porte toujours un masque et une lentille lorsqu'il travaille.


◊ What you've been through...
Ce que vous avez fait avant la disparition des adultes : Bon... Il était bon. Il avait les mêmes convictions que les autres adolescents. Il était difficile de lui marcher sur les pieds, d’autant plus qu'il avait pour coutume de se faire invisible et de souvent observer... Le bon copain, c’était lui. Toujours souriant, toujours prêt à donner sa chemise et surtout à faire son devoir de grand frère. Il ne manquait de respect à personne, il était, et est toujours, curieux de nature. Voila à quoi se résumait sa petite vie avant la disparition des adultes... Banale à mort.

Ce que vous avez fait durant le mois suivant la disparition des adultes : Les heures, les jours, voir les semaines avaient défilé quand il s'est réveillé. Le garçon était en chemise d’hôpital, à nouveau dans son corps. Sans attendre plus longtemps, il précipita ses mains sur le tuyau qui trônait dans son œsophage, l’arrachant afin de ne pas déglutir. Durant cet instant de panique, il avait à nouveau cette étrange sensation de flottement, comme si son poids avait littéralement disparu. Il arrivait donc à arracher tout le matériel médical de sa peau, se barricadant sous sa couverture. Il sentait au fond de lui qu'il était seul avec sa blessure, il lui fallut quelques minutes pour se remettre de cette expérience... Une fois calmé, le garçon sortit sa tête de sous les draps pour apercevoir la froideur de la chambre qu'il habitait. Il aurait dut se sentir rassuré, sauf qu'il lui semblait hors de question que tout aille pour le mieux, les médecins allaient surement effectuer une batterie de test sur lui... Yoi sentait sa force s'échapper de ses mains. Non, en fait elle n’avait jamais été là… Il avait peur de ne pouvoir revoir sa sœur... Il ne le savait pas encore, mais il était fini de lui de jouer le bon grand frère. Il fallait qu'il se batte dans un nouveau monde...

La fin d'une vie annonce toujours le commencement d’une autre...

C'était lors de cette nuit si sombre, noire comme un ciel nocturne sans étoiles, noire comme le vide sidéral, noire comme l'ombre, noire comme ses pensées, simplement noire... Yoi déambulait dans la rue, s'efforçant de garder le contrôle de son corps dans cette atmosphère pesante et emplit de rage qu'il dégageait. Ses émotions influaient sur ses actes, manquant de lui coller une balle dans le crâne à chaque instant... Arrivé tant bien que mal devant la porte d'entrée, Il s'affalait contre le mur. Tentant de calmer cette fureur et cette tristesse qui grondait en en lui... Les mains tremblantes, il sortit un paquet de cigarettes de sa poche, dont il en sortit une clope difficilement avant de se relâcher et de laisser le cylindre remplit de tabac s'installer entre ses lèvres. Il n'avait jamais fumé auparavant... Pendant qu'il consommait le tabac, Yoi laissait vagabonder son esprit dans ses souvenirs, ressassant l’événement tragique de cette dernière heure...

Il finissait d'éclater une énième fois en sanglot, laissant sa sœur se faire arracher proprement les vêtements par un groupe d’adolescents plus tarés les uns que les autres... Il l'entendait crier à travers rejets de sang, supplier son aide, mais il était bien de trop faible pour empêcher les bêtes abuser de son corps sous des gémissements de plaisir... Cette foutue peur le prenait, se maudissant avant de se laisser attraper une rage indescriptible. En trombe, il se vit se ruer vers une batte en bois, portant par la suite dans ses échardes, des traces de sang... Son regard était triste, elle sanglotait doucement, tout comme lui, le stupide grand frère. Il la regardait pleurer le ventre ouvert et dévorée de part en part par la lame d'un couteau, incapable de l’aider, ni même de lui dire à quel point il était désolé... Son regard était de nouveau posé sur Yoi... Cette fois, il était complètement vide.

S'offrant une sorte de renaissance, Yoi rejoignit rapidement la Strike Force dans le but de donner un nouveau sens à sa misérable existence. Il évolua dans l'ombre alimentant des rumeurs à son sujet, devenant un mythe... Devenant "Le coursier noir".


◊ You, behind the screen ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Surnom : Richie.
Age : 17 ans et bientôt 18.
Comment avez-vous découvert le forum : Complètement au hasard je dois l'avouer.
Quelque chose à ajouter : J'aime le contexte.
Code :



Yoi KuromaMessages : 3
Opales : 938
Date de naissance : 25/04/1997
Age : 20
Localisation : Partout et nulle part à la fois.
Humeur : Humeur... Je ne connais pas ce mot.
avatar

MessageSujet: Re: Le coursier noir - Terminé   Lun 6 Avr - 17:07
Je me permet de faire un petit double post pour prévenir que j'ai terminé ma fiche.
Yoi KuromaMessages : 3
Opales : 938
Date de naissance : 25/04/1997
Age : 20
Localisation : Partout et nulle part à la fois.
Humeur : Humeur... Je ne connais pas ce mot.
avatar

MessageSujet: Re: Le coursier noir - Terminé   Lun 13 Avr - 17:41
up
Invitéavatar

MessageSujet: Re: Le coursier noir - Terminé   Jeu 16 Avr - 23:25
Alors jeune coursier, je m'occupe de toi ! >.< Atta juste un petit moment !
Invitéavatar

MessageSujet: Re: Le coursier noir - Terminé   Dim 19 Avr - 20:39
Boh voilà excuse moi. Ta fiche a fait un peu polémique. Donc sans vouloir paraître rabat joie par notre méchant retard : Il me semble qu'il manque de la chronologie dans les événements pour assurer la compréhension de ton histoire. Par exemple : Comment tu te retrouves directement à l’hôpital ? Ce détail nous perds un peu dans l'histoire. De plus, ce n'est qu'un avis personnel, mais j'aimerais que tu développes un peu ta relation avec ta sœur pour ne pas donner l'impression que ce soit une étrangère. Enfin, le détail du paquet de cigarette. Si ton personnage n'a jamais fumé comment cela ce fait-il qu'il est sur lui ? (Tu peux préciser par exemple dire que tu en trouves un par terre...)
Voilà mon lapin. Bon courage pour les modifications... et encore désolée. Tu pourras nous botter les fesses une fois accepté !
Invitéavatar

MessageSujet: Re: Le coursier noir - Terminé   Sam 13 Juin - 16:48
yup' des nouvelles ? :/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le coursier noir - Terminé   
 

Le coursier noir - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Conversion de sorcière sur coursier noir
» Sonnet du trou noir
» Louis Noir
» [AIDE] Problème d'écran noir au démarrage
» Le parfum de la dame en noir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ushinawareta Seijuku :: Le personnage :: Présentation-