Top-sites !
UshinaSei by Kurokineko on Grooveshark

 
Oha' minna, n'hésitez pas à vous inscrire dans ce fab' forum ! /o/
Pour toute inscription dans le groupe Royal Guard, nous accordons un bonus de 30 points à la validation.
Et 20 points pour ceux qui souhaitent rejoindre United Heroes et Strike Force !

Partagez | 

Une giclée de sang sur le sol [Pv : Franceska Van Tepes][-18]

Sakiko KayabaMessages : 110
Opales : 1480
Date de naissance : 16/04/1997
Age : 21
Localisation : Je te laisse le choix
Humeur : :Ours:
Commentaires : Coucou! Tu veux voir ma... copine?

ID CARD
Rôle:
Âge:
Inventaire:
avatar
Crazy 2K14

MessageSujet: Une giclée de sang sur le sol [Pv : Franceska Van Tepes][-18]   Ven 17 Avr - 9:40
Nuit noire, quartier Sud.

Le froid de la nuit me caressait les joues et le nez sous ma capuche relevée. Il m'étais impossible de fermer l’œil. A chaque fois, je m'endormais et revoyais les pires images que je n'aurais pu voir. Pourtant, j'en avais l'habitude! Pourquoi fallait-il que ces gens morts me hantent autant? Mes semelles claquaient sur le bitume glacé, accompagnant mes sombres élucubrations. J'aurais peut-être du, ce soir là, rester cloitrée dans ce stupide appartement. Où alors essayer d'en trouver un autre pour m'y installer... tant pis, je me les pèlerais et ce serait tout.

Soudain, j'entendis, dans le coin d'une maison, des bruits de lutte. Je m'approchai de la source du vacarme et je vis une gamine (elle ne devait pas avoir dépassé la dizaine) surmontée d'un gros bourru à sale gueule. Il était en train de poser ses pattes à des mauvaises places, et c'est pas comme si ça me plaisait. Pourtant... je ne fis rien pour l'arrêter. Ce n'était tout simplement pas mon problème. Bah oui, j'étais comme ça moi. Après tout, c'était pas mon problème si il l'avait choisie elle et pas une autre pour assouvir ses vices sexuelles. Bref, je partis, lentement, sous les cris étouffés de douleur et de désespoir de la petite. Je n'aurais pas du le faire, j'aurais du continuer, mais ce regard... je me retournai et la vis. Elle me toisait d'un air détruit, sachant parfaitement que je ne comptais pas l'aider. Ça m'avait presque touché. Puis... non. Je continuai inlassablement mon chemin.

Sans vraiment m'en rendre compte, mes pas me menèrent jusqu'à un endroit bien connu : la fabrique désaffectée de dentifrice. Il restait encore quelques traces de mon premier meurtre. A ce souvenir, j'esquissai un sourire. Cela faisait tellement longtemps que j'avais commis cette bavure qui était maintenant mon quotidien. Je me repassai une nouvelle fois la scène dans ma tête : les gars tous là, à vouloir me tabasser, puis mon arme, le sang sur le mur, le regard des autres... mon plus grand plaisir.

Je m'assis à ma place habituelle et tentai de me rendormir contre le mur. Pfff... lentement, tout doucement, je commençais à ressentir les effets de la fatigue. Je m'assoupis tout de même au bout d'un long moment.

A ce moment, je ne savais pas qu'une menace approchait de ma cachette avec comme seul but,
me tuer
Franceska Van TepesMessages : 80
Opales : 1564
Date de naissance : 16/09/1997
Age : 21
Localisation : Québec(Province)
Humeur : You should all fear the Queen of the Night!

ID CARD
Rôle: Mercenaire
Âge: 16 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Re: Une giclée de sang sur le sol [Pv : Franceska Van Tepes][-18]   Ven 17 Avr - 21:36
De son regard froid et imperturbable, elle pointait le canon de son flingue contre la tempe d’un homme s’adonnant à des activités illicites sur le cadavre d’une jeune fille à peine âgée de 10 ans. En fait, ce n’était pas pour cette raison si elle le menaçait de la sorte, c’était plus un certain degré de sadisme, en fait, elle se foutait complètement de la petite, la seule qu’elle voulait, c’était de tuer et cette homme était sur son chemin. Elle lui adressa un sourire empreint de sadisme et sans même qu’il puisse dire un mot, la créature de nuit qu’était Franceska pressai la détente. De cette action suivit un bruit retentissant et un corps inerte qui tomba au sol créant autour de lui une mare de sang dans laquelle Franceska aurait pu s’y baigner avec bonheur, cependant, si elle était dans ce quartier c’était bel et bien pour une chose…éliminer une personne lui étant un certain ennui…

Elle emprunta le chemin menant à une ancienne usine désaffecté, elle devait sûrement s’y trouver…lorsqu’elle entra dans l’usine en question, Fran se mit à « visiter » les lieux, afin de trouver sa proie…ce fut après quelques minutes qu’elle la trouva assoupi contre un mur, si insouciante de ce qu’il allait se passer. Elle avait deux choix…soit s’amuser avec sa proie ou lui donner du temps de repos supplémentaire, bien sûr, cela signifiait juste de la buter pendant son sommeil. Franceska n’était loin d’être une tendre, elle souhaitait bel et bien s’amuser avec sa proie! Elle s’approcha furtivement tel un chat et la flingua au genou, afin de la réveiller, cependant, elle avait bien pris de se dissimuler dans l’ombre offert par les multiples installations, tout en en ayant un œil sur elle en tout temps. Le jeu venait que de commencer~


Sakiko KayabaMessages : 110
Opales : 1480
Date de naissance : 16/04/1997
Age : 21
Localisation : Je te laisse le choix
Humeur : :Ours:
Commentaires : Coucou! Tu veux voir ma... copine?

ID CARD
Rôle:
Âge:
Inventaire:
avatar
Crazy 2K14

MessageSujet: Re: Une giclée de sang sur le sol [Pv : Franceska Van Tepes][-18]   Sam 18 Avr - 9:06
Toujours adossée à ce mur froid. Je dormais...

- Ah putain de merde!! Aaahh!!

Je m'écroulai au sol, autant par surprise de la détonation que par peur et souffrance. Une douleur lancinante me traversait le genou. Je le tenait de mes deux mains, du sang en débordait. Il se mélangea à celui du sol. Je voyais rouge, j'avais mal et la peur accentua ma douleur.

- T'es qui merde!?

Je savais parfaitement qu'il y avait quelqu'un là, tapi dans l'ombre. Je décidai de me lever, pour me battre ou fuir, tant pis. Je n'avais de toute façon pas l'intention d'écouter sa réponse. Je m'appuyai sur un coffre à côté de moi, qui craqua sous le peu de poids que j'avais mis dessus. Mon bras s'enfonça entre les planches pourries et une nouvelle douleur émana de ma peau. Je serrai les dents, évitant un hurlement qui ne ressortit qu'en simple grognement. Je le retirai non sans mal et sentit un déplacement dans mon dos. Mes yeux écarquillés par la peur, je me levai brusquement (je ne sais d'ailleurs comment) et me dirigeai le plus rapidement possible vers la sortie, geste stupide et désespéré. Je zyeutais* tout autour de moi, essayant de voir qui pouvait bien vouloir ma mort, ou tout du moins ma souffrance. Lentement, je glissai tout pendant ma marche ma main sous ma veste, tentant d'attraper mon arme. Je fouillais la doublure comme une folle, oubliant toute discrétion.

- Tu m'veux quoi?

Hmm... il fallait que je la voie, cette personne lâche qui m'avait tiré dessus. Pendant mon sommeil, même moi je ne ferais pas ça...

*:
 
Franceska Van TepesMessages : 80
Opales : 1564
Date de naissance : 16/09/1997
Age : 21
Localisation : Québec(Province)
Humeur : You should all fear the Queen of the Night!

ID CARD
Rôle: Mercenaire
Âge: 16 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Re: Une giclée de sang sur le sol [Pv : Franceska Van Tepes][-18]   Sam 18 Avr - 9:37
La réaction de sa proie lui était tout simplement exquise, la voir agir autant affligé par la peur et la douleur était un doux spectacle aux yeux de la roumaine dont le sadisme était incommensurable. Elle ne put s’empêcher de lâcher un petit rire amusé et décida de sortir de sa cachette dévoilant par le fait même son visage éclairer par la lumière de la lune plongeant sur son visage souriant à la détresse et l’incompréhension de sa victime devant elle.

-Ce que je veux? C’est simple…ce que je veux…c’est ta mort~

Suite à sa déclaration, Fran se mit à rire de façon démente et s’approcha tranquillement de son ennemie, tout en la regardant dans les yeux. Elle n’hésita pas à tirer sur la main de sa proie qui tenta de la flinguer en retour, de toute façon, elle était bien trop lente, face à la jeune fille aux dents acérées. (J’écris seulement ça si tu tentes de le faire! Je ne veux pas forcer tes actions non plus, hein!) Elle s’approchait de plus en plus dangereusement, jusqu’à la repousser contre un mur, rendu là, Franceska la mordit quelque peu sensuellement au coup pour finalement y arracher littéralement un bon morceau de chair de celui-ci, le goût du sang emplissait la bouche de Franceska, une chose était certaine, elle s’amusait grandement et comptait bien s’amuser encore plus avec elle.


Sakiko KayabaMessages : 110
Opales : 1480
Date de naissance : 16/04/1997
Age : 21
Localisation : Je te laisse le choix
Humeur : :Ours:
Commentaires : Coucou! Tu veux voir ma... copine?

ID CARD
Rôle:
Âge:
Inventaire:
avatar
Crazy 2K14

MessageSujet: Re: Une giclée de sang sur le sol [Pv : Franceska Van Tepes][-18]   Sam 18 Avr - 12:43
J'étais déjà essoufflée des quelques pas que je venais de faire. D'un coup, d'autres pas que les miens se firent entendre et je découvris, horrifiée, un visage d'une blancheur de mort rehaussé par la pâle lueur de la lune aux yeux d'un rouge meurtrier. La folle souriait, on voyait des dents pointues ressortir d'entre des lèvres roses. Ses longs cheveux noir d'encre tombaient en cascade sur ses épaules, se prolongeant dans son dos.

Puis elle dit une phrase qui me glaça le sang. Elle la dit comme si c'était parfaitement normal, comme si j'étais censée le savoir. Je commençai à trembler, faisant claquer le chien de mon flingue alors que je tentais de l'armer. Puis elle se mit à rire, un rire qui donne la chair de poule, les frissons. Elle s'approchait, j'étais pétrifiée. Elle me regardait avec dans ses yeux la promesse de ma défaite. Alors qu'elle arrivait à ma hauteur, je dégainai mon arme pour la pointer. Mais avec une vitesse incroyable, elle tira sur ma main. Un hurlement passa entre mes dents que je maintenais fermement serrées. Je la pris dans mon autre main, où s'écoulait mon liquide vital. Des larmes obstruaient ma vue alors que je devinais comment j'allais mourir. Je relevai la tête pour découvrir qu'elle n'était qu'à quelques centimètres de moi. Je reculai brusquement, heurtant au passage un mur. J'étais coincée. Elle était là, en face de moi, approchant son visage du mien. Je crus qu'elle voulait m'embrasser, mais elle bifurqua pour encrer ses dents dans la peau de mon cou. Une gerbe de sang éclaboussa le mur derrière moi lorsqu'elle retira un gros lambeaux de ma chair. Je criai, sentant le liquide chaud couler dans le creux de mon dos. Je ne sus jamais ou je trouvai cette force, mais je l'ai trouvée. Celle d'enfoncer mon poing dans son ventre. J'y mis tout mon désespoir et toute ma souffrance, si bien qu'elle dut tout de même ressentir les biens-faits de mon coup, car elle recula. J'en profitai pour tenter un pas. Mauvais pied. Mon genou souffrant me propulsa vers le sol. J'y étais clouée, m'arrachant quelques cris. Dans un dernier élan d'espoir, je rampai telle une larves à moitié morte.
Franceska Van TepesMessages : 80
Opales : 1564
Date de naissance : 16/09/1997
Age : 21
Localisation : Québec(Province)
Humeur : You should all fear the Queen of the Night!

ID CARD
Rôle: Mercenaire
Âge: 16 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Re: Une giclée de sang sur le sol [Pv : Franceska Van Tepes][-18]   Sam 18 Avr - 23:34
Franceska la voyait rampée…elle s’amusait comme une folle, un autre rire sadique s’éclipsa de sa personne! Elle riait de cette personne qui tentait de se sauver, qui faisait tout pour rester en vie, bien que cela soit futile! Elle voulait s’amuser encore plus! D’une voix empreinte de folie et lui demanda :

-Était-ce vraiment tout ce que tu avais pour te sauver? Ce minable coup? Hahahahahahahahaahaha!

Suite à sa question bien que rhétorique, elle écrasa le genou de sa victime rampante avec son pied. L’entendre crier de douleur était, tout simplement magique! Elle adorait ça, il était très rare de voir Franceska dans cet état d’euphorie intense, elle se sentait vivante, pour une fois! Tuer était bien le meilleur des remèdes pour elle, cela était une certitude et un fait! Pour mettre fin à la fuite de sa pauvre proie terrorisé et paniqué par ces évènements si soudain, Fran s’assit sur elle en califourchon et prit les cheveux de celle-ci, afin de s’en servir comme des brides et tira violemment sur celle-ci. Si violemment que cela n’était pas étonnant de voir la peau de son visage tout remonté par ce geste.

-ALLEZ HUE CHEVAL! HAHAHAHAHAHA! HUE! HUE! HUE!

À chaque fois qu’elle prononça le mot “hue”, Franceska tira sur les cheveux de sa proie, afin de lui donner un max de douleur! Cependant, elle se lassa rapidement de ce petit jeu, elle voulait passer à autre chose d’encore bien plus amusant! Elle se releva et fit tourner le corps de sa victime en l’empoignant par les épaules, le fait qu’elle se débattait rendait le tout bien plus amusant! Ce fut après l’avoir immobilisé qu’elle lui adressa un autre sourire sadique :

-Tu me le dis, si ça fait trop mal d’accoooord~

Elle approcha lentement sa main de l’œil droit de la jeune fille et sans rajouter un mot de plus, plongea ses doigts dans l’orifice de l’œil, afin de l’extirper. L’œil avait une texture caoutchouteuse plutôt amusante doublé à sa des cris atroces de sa proie qui sonnait comme une douce musique à ses oreilles. Elle s’amusa et jouer le plus longtemps possible dans l’orifice de l’œil et après quelques minutes se décida, enfin à l’arracher! C’était un pur moment de joie pour Fran qui montra l’œil à la nouvelle cyclope et le mis dans sa bouche, afin de le dévorer~


Sakiko KayabaMessages : 110
Opales : 1480
Date de naissance : 16/04/1997
Age : 21
Localisation : Je te laisse le choix
Humeur : :Ours:
Commentaires : Coucou! Tu veux voir ma... copine?

ID CARD
Rôle:
Âge:
Inventaire:
avatar
Crazy 2K14

MessageSujet: Re: Une giclée de sang sur le sol [Pv : Franceska Van Tepes][-18]   Mar 21 Avr - 17:54
Son rire perça à nouveau mes tympans, d'une douleur que je savais aussi bien extérieur qu'intérieur. Pourquoi intérieur ? Parce que je comprenais enfin ce que je faisais infliger à mes victimes d'un soir. Oui, c'était affreux. Ç’a avait toujours été plus drôle à voir qu'à subir. Toute cette douleur dans mon corps... j'en exprimai un sanglot qui ponctua la question de ma tortionnaire. A nouveau ce rire.

- Aaaah!!

Je me mordis la lèvre jusqu'au sang lorsque son pied écrasa mon genou contre le sol. Je sentis quelque chose craquer à l'intérieur. Puis elle s'assit sans ménagement sur mon pauvre dos meurtris, me coupant la respiration. Elle agrippa mes cheveux et les tira avec force. Ce qui me  fit mal, ce fut le cambrement exagéré de mon dos. Je n'avais jamais souffert lorsqu'on me tirait les cheveux, même maintenant. Ma peau se tendait sous le tiraillement incessant de ses mains sur mon crâne, mais je me concentrais uniquement sur mon dos. Elle commença une litanie démente, criant comme si elle était au triple galop. Son "étalon" gisait, souffrante sur le sol froid. Puis elle me laissa. Enfin... elle voulut me retourner mais (du peu de force qu'il me restait) je tentai de lui asséner des coups qui ne l'effleurèrent même pas. Elle réussit, m'empoignant par les épaules, à me retourner complétement puis à m'immobiliser. Elle était toujours sur moi, les deux jambes en appuis sur mes bras.

Sa phrase me fit frissonner de terreur. J'écarquillai les yeux d'effroi lorsque sa main amorça une descente vers mon visage. Elle plaça ses doigts sur mon œil, plongea ses ongles sous la surface de ma peau et l'extirpa de son orifice. Ce ne fut pas aussi douloureux que je le pensais, c'était un peu comme quand on vous met un doigt dans l’œil. Le pire était cette sensation de voir ma veste de si près, de voir sa main floue contre mon globe oculaire. La psychopathe commença à malaxer mon œil dans sa main, testant sa résistance et sa matière. Je ne m'étais même pas rendue compte que je hurlais. Elle plaça ses doigts dans l'orifice maintenant vide de mon crâne et s'amusa avec le dernier capteur qui reliait mon œil à sa place d'origine. Puis je vis qu'elle commençait à tirer.

- ARRÊTE!! PITIÉ ARRÊTE!!! TIRE PAS... AAAAAAH!!!!!

Un "ploc" répugnant me signifia que mon œil ne pourrait plus jamais retourner là où il devait être. Je commençai à souffler plus fort, je faisais une crise d'hyperventilation.  Mon souffle redoubla lorsque je vis par mon autre globe oculaire ce qui restait de son jumeau. Le lien pendait toujours au bout, s'agitant dans l'air telle une sangsue. Du sang s'en écoulait, comme sur mon visage. J'en avais dans la bouche, dans le nez, j'en avalais constamment à cause de mon souffle bien trop rapide. Je me disais que j'allais mourir de cette façon, sans que mes souffrances ne soient plus fortes, mais par une horrible malchance, mon pouls ainsi que mes respirations se calmèrent assez pour me laisser en vie encore bien longtemps. Rageant contre moi-même, je lui crachai au visage une morve ensanglantée qui lui accrocha à la joue. J'eus un frisson d'horreur désagréable lorsqu'elle plaça un amuse-gueule sanglant dans sa bouche.
"Putain, cette malade bouffe mon œil!"
Franceska Van TepesMessages : 80
Opales : 1564
Date de naissance : 16/09/1997
Age : 21
Localisation : Québec(Province)
Humeur : You should all fear the Queen of the Night!

ID CARD
Rôle: Mercenaire
Âge: 16 ans
Inventaire:
avatar
No Name

MessageSujet: Re: Une giclée de sang sur le sol [Pv : Franceska Van Tepes][-18]   Mer 29 Avr - 10:20
-HAHAHAHAHAHAHAHAHAHA!

Elle se mit à la regarder perversement, elle lui était un jouet très intéressant! De multiples idées tordues lui vinrent en tête, mais une autre envie s’éprit d’elle, une envie bien plus charnelle que meurtrière. Voir sa proie dans un tel était de faiblesse et complètement souillée de sang émoustillait les sens de Franceska! Une teinte rosée naquit sur ses joues, elle voulait jouer avec elle, un autre type de jeux encore bien plus intéressant. Elle passa son index et son majeur contre sa joue afin d’y récolter le mélange de salive et de sang que sa victime lui cracha au visage et se le mis en bouche pour finalement y faire passer sa langue dans un mouvement tourbillonnant pouvant captiver plusieurs regard, malheureusement pour la cyclope gisant sous Franceska, elles étaient seules dans cet endroit. Ses cris ne pouvaient être entendus de l’extérieur et même si d’autres venaient à sa rescousse, personne ne pouvait arrêter Franceska dans sa folie meurtrière.

Ce fut suite à s’être mouillé les doigts de façon « frugale » qu’un sourire pervers s’afficha sur le visage de Franceska. Elle la regarda dans son œil restant et fit passer sa main sous la jupe de sa pauvre proie sans défense. (J’assume qu’elle porte une jupe, oui!) elle vint lui flatter ses cuisses fermes et descendit quelque peu se rapprochant dangereusement de sa zone érogène pour finalement y arriver! Bien sûr, celle-ci portait des sous-vêtements! Malgré la barrière de tissue, Fran se mis à faire des mouvements circulaires avec son pouce sur la zone clitoridienne de sa victime elle se doutait que celle-ci n’allait ressentir aucun plaisir et surtout, aucun désir à ce faire toucher de la sorte et c’est ceci qui rendait le tout plus excitant pour la jeune roumaine sans-cœur…

Franceska dégaina son second flingue, arracha sauvagement la culotte de sa victime et d’un air sadiquement pervers lui demanda :

-Dis…tu es vierge?

Suite à ça, elle enfonça lentement le canon de son pistolet dans le sexe de sa proie~

HRP: Je suggère de changer l'âge du rps! xD "[Interdit au -18 ans]"


Sakiko KayabaMessages : 110
Opales : 1480
Date de naissance : 16/04/1997
Age : 21
Localisation : Je te laisse le choix
Humeur : :Ours:
Commentaires : Coucou! Tu veux voir ma... copine?

ID CARD
Rôle:
Âge:
Inventaire:
avatar
Crazy 2K14

MessageSujet: Re: Une giclée de sang sur le sol [Pv : Franceska Van Tepes][-18]   Dim 3 Mai - 12:34
Je la regardais lécher l'intérieur de sa joue et ses lèvres. Elle commençait à agir différemment, comme si... comme si elle avait envie de plaisirs plus corporels. J'eus un hoquet de surprise lorsque que je sentis ses doigts tâter mes cuisses, leur faisant des caresses. Le tissu rassurant de ma jupe se soulevait de plus en plus, et mes yeux s'embuaient de larmes. Elle arriva à ma culotte...
"Non, pas ça, pitié..."
Elle appuya son pouce sur mon point sensible. Mon bourreau ne se doutait sûrement pas de ce que je ressentais ; elle ne savait pas que je percevais le même plaisir que si j'avais eu une relation normale. Pourquoi? Parce que je ne connaissais pas les "relations normales". Je n'avais subi que des attouchements non consentis et dans la douleur, alors sous ses doigts... je... je mouillais. Je ne pouvais et ne pourrais jamais me l'avouer. Mais... mais... j'aimais ça. La brutalité, la peur, l'incapacité à se défendre.

C'était les mecs de mon groupe qui m'avait "éduquée" comme ça. En plus de me frapper, de me faire faire des choses atroces à d'autres élèves, ils me touchaient et me prenaient souvent. A chaque fois, ils me brutalisaient et me traitaient comme une chienne.
[-18]:
 

Entre deux sanglots (que je ne prenais plus la peine de camoufler) un son horrible s'échappa de ma gorge : un gémissement. NON! Comment pouvais-je lui faire cette satisfaction?! Comment arrivai-je à lui montrer que je n'étais pas indifférente à ses attouchements?! Je fermai les yeux et baissai la tête, le visage aussi rouge que les pupilles de ma tortionnaire. J'avais affreusement honte, je me dégoutais. Pourtant je ne pouvais contrôler cette respiration qui se faisait de plus en plus laborieuse, ni le fait que mes jambes se dépliaient et se repliaient sans cesse, même juste un peu. J'en voulais - non! Je ne voulais pas plus! - bien plus. Qu'elle aille plus vite, qu'elle me fasse encore plus mal. Mais jamais je ne lui ferais la satisfaction de le lui demander, ni même de relâcher un autre bruit. Enfin...
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une giclée de sang sur le sol [Pv : Franceska Van Tepes][-18]   
 

Une giclée de sang sur le sol [Pv : Franceska Van Tepes][-18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.
» D'amour et de sang
» Les liens du sang
» [Chattam, Maxime] Le sang du temps
» Loïs 5 : L'Apollon de Sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ushinawareta Seijuku :: Akashiki :: Côté Sud :: Quartier industriel-