Top-sites !
UshinaSei by Kurokineko on Grooveshark

 
Oha' minna, n'hésitez pas à vous inscrire dans ce fab' forum ! /o/
Pour toute inscription dans le groupe Royal Guard, nous accordons un bonus de 30 points à la validation.
Et 20 points pour ceux qui souhaitent rejoindre United Heroes et Strike Force !

Partagez | 

Euphémia Ygritte Von Hoper

Euphémia Von HoperMessages : 1
Opales : 787
Date de naissance : 21/10/1998
Age : 19
avatar

MessageSujet: Euphémia Ygritte Von Hoper   Sam 31 Oct - 14:58


 
Euphémia Von HoperOnce upon a time... The death... Sorry but it's already the end.


◊ Talk about yourself !
Nom : Von Hoper
Prénom : Euphémia, Ygritte
Âge : 17 ans
Date de naissance : 21/10/98
Sexe : Femme
Taille : 1m72
Couleur des yeux : Rouge
Nationalité : Allemande
Adresse : Quartier Nord
Groupe : Royal Guard
Rôle : Fou
Avatar : Création originale - Nagano10 ( Zerochan )
Qualités : Intelligente, cultivée.
Défauts : Calculatrice, sadique, cruelle, sournoise, manipulatrice, égoïste, sans-pitié, aucun honneur.
Famille : Orpheline
Ecole : Excellente élève, parmi les meilleures de son établissement en SVT et en PC.
Délinquance : Jamais incriminée malgré divers vols, mensonges, manipulations, utilisation d'arme blanche,...
Réputation : La bonne élève un peu timide du fond de la classe, c'était elle. Désormais, elle est crainte ou détestée si ce n'est les deux.
Popularité : Peu connue, du moins jusqu'au meurtre de masse qu'elle a orchestré.
Arme : A part son matériel de "médecine" : Scalpel, scie, hachoir, tournevis, compas,... Elle utilise beaucoup d'arme artisanale de sa création, elles sont d'ailleurs très redoutés.
Autres : Elle porte quotidiennement un masque un gaz, c'est à peine si l'on y voit ces yeux. Sa voix est d'ailleurs peu audible à cause de ce dernier.


◊ What you've been through...


Chapitre 1


Il était une fois, une jeune femme délaissée et ignorée par sa famille, ces amis, par le monde entier. Depuis de longues années déjà, elle avait été mis à l'écart. Le monde entier s'était épris de lui pourrir la vie. Le monde entier l'avait élue comme rejet de la société. Ces yeux rouges et sa peau blanche avait pour don de pousser les gens à la détester d'un regard. Ces parents eux-mêmes avaient de nombreuse difficultés avec elle. Euphémia n'était pas comme les autres adolescentes de son âge... Elle était différente, et ces différences l'ont conduit à la haine d'autrui...
L'adolescente en question se sentait si seule, si désespéré, qu'un jour, prenant son courage à deux main, elle tenta d'en parler ouvertement a ces parents bien-aimée. "Père, mère" fit-elle pour appeler ces parents, aucune réponse ne se fit entendre. Néanmoins elle les retrouva dans son salon, les deux l'un à côté de l'autre, posé sur le canapé. Doucement elle s'assit devant eux et d'un élan de courage elle commença son long monologue.

"Père, mère... Je dois vous parler... Sachez que je suis attristée ces derniers temps... Je n'aime pas être le centre d'attention mais comme toute personne de ce monde j'affectionne le fait d'en avoir. Cela fait bien trois jours que vous n'avez ouvert vos lèvres en ma présence. Je me sens rejetée... Est-ce bien cela...? Ne m'aimez vous pas ?" Fit l'adolescente.
Aucune réaction de la part du couple, cela ne fit que dévastée un peu plus le fragile cœur d'Euphémia.

"Père, mère... Pourquoi m'ignorez vous temps que cela ? Vos cœurs sont ils glacé en ma présence ? Qu'ai je pour mériter cela ? Pourquoi m'affligez vous un tel châtiment ?" Continua Euphémia, le cœur gros. Mais une fois de plus, ils ne réagirent pas. Désespérée, elle s'excusa pour ces erreurs passés.

"Père, mère... Je sais tout est de ma faute mais... Je vous en supplie... Ne me punissez pas de la sorte. Je n'aurais pas du faire cela... Je le sais... Mais j'étais obligée..." Fit l'adolescente. Le silence glaçant continua alors dans la pièce, la tristesse et le désespoir d'Euphémia devient alors rage et colère durant un instant, les larmes lui vint alors.

"Vous comprenez !? Pourquoi !? Pourquoi !?... Pourquoi !?... Pourquoi... Si vous m'aimez toujours faites moi un signe qu'au moins je sache que quelque part votre cœur j'existe... Seulement un signe... Aussi petit soit-il..." Conclut-elle. Euphémia attendit plus d'une heure face à ces parents immobiles, inflexible, puant, jusqu'à qu'elle se leva de sa chaise. Encore plus désespérée qu'avant son monologue. Doucement elle parti du salon mais toujours prise de désespoir elle se retourna une dernière fois vers ces parents. L'adolescente les regarda attentivement, les yeux mouillés de ces larmes rendait sa vision flou. Un courant d'air chaud rentra sans crier garde dans la pièce, il poussa alors le père d'Euphémia de sa position initiale, la partie haute de son corps chuta alors sur ces jambes amenant ces bras à toucher le sol. Le corps inerte inflexible depuis ces trois derniers jours avait bougé. Euphémia y vit le signe qu'elle attendait, elle ne puis retenir ces larmes qui embuèrent son masque à gaz à t'elle point qu'elle fut obligé de l'enlever pour la première fois depuis ces trois derniers jours. Elle n'y avait plus de risque de toute façon, le gaz c'était plus ou moins dissipé. La gazinière était vidée depuis bien longtemps. C'est alors qu'heureuse, elle reparti dans sa chambre laissant alors les deux cadavres se reposer dans le salon. Les gazer étaient son seul moyen de leur parler en tête à tête, le seul moyen de se libérer de son fardeau.

Chapitre 2


Autrefois, Euphémia à été délaissée, ignorée... Désormais et malgré le signe d'amour de ces géniteurs, ils l'ont abandonnés à jamais. Parti du jour au lendemain sans laisser de trace, surement parti au bout de l'horizon, ils l'ont fuit. Euphémia en fut dévasté, le mensonge de ces géniteurs restera à jamais dans sa mémoire. Cet acte arracha les restes déjà minimes de bonté en elle la transformant en une créature haineuse. Animée par une profonde rage, des pulsions vengeresses lui vint alors. "Ils m'ont détruit... C'est à mon tour... De les détruire." Fit-elle. C'est ainsi que commença sa longue quête vengeresse, uniquement animée par ces envies meurtrières, la disparition des adultes ne la choqua même pas. De toute façon, ce n'est pas comme si ces géniteurs lui avaient apportés moult choses à part la tristesse, le désespoir, la haine, la rage et le dégout de l'homme.


◊ You, behind the screen ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Surnom : A vous d'voir.
Age : 17 ans
Comment avez-vous découvert le forum : Hello Google my friend.
Quelque chose à ajouter : Je n'aime pas les kebabs.
Code :



Auxallys KinreiiMessages : 61
Opales : 1234
Date de naissance : 13/06/1995
Age : 22
Localisation : Derrière toi ♥
Humeur : ... Mmh, tu me parlais ?

ID CARD
Rôle: Assassin
Âge: 14 ans
Inventaire:
avatar
Strike Force

MessageSujet: Re: Euphémia Ygritte Von Hoper   Sam 31 Oct - 15:18
Yay, une autre onee-chan ♥ C'est pas grave si tu fais peur aux gens, moi aussi, même si je sais pas pourquoi... Moi tant que tu empoisonnes pas mes gateaux ça me va ♫

Bienvenue ♥ Bon courage pour ta fifiche, toussa toussa ! *s'enfuit par l'arc-en-ciel sur sa licorne*
Giovanni CazzatiMessages : 10
Opales : 883
Date de naissance : 15/07/1998
Age : 19
Localisation : Au fond d'un trou
Humeur : ~
avatar
Strike Force

MessageSujet: Re: Euphémia Ygritte Von Hoper   Sam 31 Oct - 15:27
Waza le flip, très joli nyavatar o/

Gunten tag, Willkommen !

Kissu ~
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Euphémia Ygritte Von Hoper   
 

Euphémia Ygritte Von Hoper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de Euphémia
» sur les pas de Rimbaud..
» Episode 07 - A Man Without Honor
» [Saison 2] Classement des nouveaux personnages
» Hopper pass ou non pour WDW ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ushinawareta Seijuku :: Le personnage :: Présentation-