Top-sites !
UshinaSei by Kurokineko on Grooveshark

 
Oha' minna, n'hésitez pas à vous inscrire dans ce fab' forum ! /o/
Pour toute inscription dans le groupe Royal Guard, nous accordons un bonus de 30 points à la validation.
Et 20 points pour ceux qui souhaitent rejoindre United Heroes et Strike Force !

Partagez | 

Seitaro, hypocrite, mais hypocrite pour le bien des autres [TERMINÉ]

Seitaro SakodaMessages : 1
Opales : 318
Date de naissance : 11/09/2003
Age : 14
avatar

MessageSujet: Seitaro, hypocrite, mais hypocrite pour le bien des autres [TERMINÉ]   Sam 11 Fév - 5:03


Seitaro SakodaHypocrite de renom !

◊ Talk about yourself !
Nom : Sakoda
Prénom : Seitaro
Âge : 16 ans
Date de naissance : 11/Septembre/2000
Sexe : Mâle
Taille : 1m72
Couleur des yeux : Marron Clair (Lentilles jaunâtres)
Nationalité : Japonaise
Adresse : Quartier résidentiel (Centre-ville)
Groupe : Strike Force
Rôle :Fin stratège, espion
Avatar : Kano Shūya— Mekaku City Actors (http://i39.servimg.com/u/f39/18/90/26/07/13970611.png)
Qualités : Malicieux, social, intelligent, passionné, personne de confiance, fidèle, ambitieux, généreux.
Défauts : Têtu, bavard, hypocrite, sarcastique, orgueilleux, narcissique, peureux, flemmard, tête en l'air.
Famille : Je n'ai jamais vu mes parents. J'étais orphelin jusqu'à ce que un couple marié "m'adopte". On peux dire que j'ai deux "grandes soeurs" et des "parents". Mes "grandes soeurs" sont jumelles et ont 18 ans tandis que j'en ai 16.
Ecole : J'étais le genre de garçon qui se donnait pas à fond, mais qui avait une excellente moyenne générale. Je me faisais facilement des amis.
délinquance : Pas vraiment. Ceux que je fréquentais mais pas moi.
Réputation : Les gens m'appellent "Le génie incompris" pour justement le fait que je ne foutais rien en cours et que j'avais toujours d'aussi bonnes notes.
Popularité : Je ne suis connu que par mes exploits scolaires rien de plus. Après auprès de mes amis c'est tout autre chose.
Arme : Un couteau suisse et un baton enrobé de barbelés.
Autres :Lors de mes missions, je porte souvent un masque gris, noir et bleu.


◊ What you've been through...
Ce que vous avez fait avant la disparition des adultes :Je m'appelle Seitaro Sakoda, je suis un orphelin adopté par une famille de 5 personnes dont moi. J'ai 16 ans et je vais vous résumer un peu mon histoire avant la tragédie. Le maître de l'orphélinat m'as dit m'avoir trouver devant chez lui à l'aube, entouré de chacals, en plein milieu de la route. Vu que je semblais être né il y avait pas si longtemps, il supposa ma date de naissance. En ce jour, nous ne savons pas ma véritable date de naissance.
Le maître était un vieux petit de taille, qui autrefois était un pratiquant des arts martiaux. Cependant, il ne m'appris ne serait-ce qu'un geste martial. Dommage.
Il a précisé que lorsqu'il m'avait vu pour la première fois, j'étais dans un panier avec une étiquette sur laquelle il y avait inscris : "Seitaro" et qu'il en a fais de ce qui était écris dessus mon prénom. Pour mon nom de famille, vous verrez bien assez tôt.

Je fut élevé par le vieux et sa femme qui était déjà chargés de plusieurs enfants. Je les plains. Au début j'étais timide, j'osais pas approcher le monde, par peur. Eheh, quel peureux celui là. Mais cela ne pouvait pas durer, et je regrette d'avoir voulu sortir de ma solitude ce jour-là. J'avais 4 ans, je ne savais pas encore parler (notez bien ce détail) c'était un jour d'été plutôt torride, les vieux envoyèrent deux des orphelins qui nous composaient, d'aller acheter quelques courses pour le soir.
Ce jour-là, j'ai proposé de les accompagner. Mauvais choix.Les orphelins que j'accompagnais étaient plus âgés que moi. Un garçon de 8 ans et une fille de 6 ans. On a marché un long moment le long de la route jusqu'à la ville la plus proche.Ah, j'ai oublié de préciser, nous habitions en campagne.Arrivés à cette ville, plus précisement  dans un super marché, le garçon me demanda d'attendre devant la porte du magasin.
Bien que je ne savais pas parler, du moins j'usais de quelques mots basiques, je comprenais un peu ce que me disaient mes supérieurs. J'attendis un long moment, du soir au crépuscule, fatigué et tremblant de peur. Que pouvais bien faire les deux autres ? On ne le saura peut-être jamais. Un moment, pris par la fatigue, je m'endors. D'un coup, j'entend des bruits de personnes parlant et je sens des tapotements au niveau de l'épaule droit. D'un coup je me réveille et voilà devant moi, se présentent deux jeunes adultes, homme et femme. Il avait l'air d'être conjoints. Sur le coup je ne comprenais pas ce qu'ils disaient ils avaient l'air inquiets voir choqués en me voyant aussi misérable.
D'un coup, la damoiselle me prit par la main et me recoiffe. Par la suite, l'homme me prit sur son dos et m'emmena dans un véhicule. C'est tout ce que j'ai pu voir avant de fermer les yeux.

Plus jamais je ne revus plus les orphelins, ou encore les vieux. Je me demande si ce n'était pas du kidnapping. Ils m'accueillent chez eux par la suite, et ils en devenaient ma famille. Ils habitaient en plein centre-ville, plus précisement dans le quartier résidentiel.À mon arrivé au seuil de la porte ouverte de la grande maison, deux petites filles attendaient. Ils ont l'air d'être leurs parents. Elles sont jumelles et elle avais 6 ans à l'époque.Elles avaient l'air surprises de voir un petit garçon sortir de la voiture. Bref, je
passe une enfance plutôt sympa. Chouchouté par mes parents et surtout par mes soeurs, bientôt je m'intègre facilement dans la famille à en avoir oublier l'orphelinat.
J'ai dû apprendre à parler et à comprendre le langue pour connaître ce qui est devenu mon nom. Je me nommais désormais "Seitaro Sakoda".Puis je commence ma scolarité,classe après classe, année par année, je grandissais et bientôt me voilà à mes 16 ans. J'ai pas détaillé la scolarité car je l'ai résumé 2 fois plus en haut. Quand je suis flemmard, je suis flemmard hin >.>

ET
Ce que vous avez fait durant le mois suivant la disparition des adultes :Le jour de la tragédie..C'était un matin plutôt frais, je me réveille de mon lit, comme d'habitude, afin de me préparer pour lycée.En deux temps trois mouvements, me voilà brossé, lavé, coiffé, habillé manquant plus qu'à manger. En descendant les escaliers avec une vitesse folle, je me dirige vers la salle à manger, pour y manger mon petit déjeuner. Il y avait mes soeurs qui avaient quasiment fini leurs déjeuner et s'apprêtaient à s'en aller. "Tiens, où sont Papa et Maman ?" demandais-je.
Mes soeurs se sont regarder avant de courir vers la chambre des parents et de subitement l'ouvrir puis elles redescendent 1 minute après. "Ils ne sont pas là, on dirait." Disent en symbiose les jumelles.Puis elles sont partis.Je continue de manger et mon regard a croisé l'horloge de la salle : j'allais être en retard ! Je me dépêche de gober ma bouffe et je couru vers le lycée.Aussitôt, j'y arrive, essoufflé et je constate un amassis d'élèves. Je m'approche et je regarde dans la direction dans laquelle ils regardent .. Et là ... le vide.Le lycée semblait hanté ou abandonné. Je me précipite de rentrer à l'intérieur. Dans les salles de classe, l'infirmerie, le gymnase et même la salle des profs, rien. Il n'y avait aucune trace de vie.Je quitte le lycée en courant vers le bureau où travaillait mon père. Je couru longtemps, larmes aux yeux, essoufflé par la fatigue et je tombe juste devant. Mon père était agent immobilier. Je rentre dans le bâtiment et ... plus aucun signe de vie. Les adultes avaient disparus. Je ne pouvais le croire, mais c'est bien l'idée qui se présentais sous mes yeux. Quelques jours plus tard, des "clans" se sont formés. J'en appris beaucoup sur eux et leurs intentions. Entre temps, nous restions à la maison, et mangeons ce qui restait des provisions jusqu'à son épuisement.Il fallait quitter la maison. Le centre-ville était devenu beaucoup trop dangereux et il nous manquait de quoi manger.Il est conseillé de rejoindre un clan pour survivre. Donc, munis de nos sacs remplis de bouteilles d'eau (5 par personnes) nous avons quitter la maison et sommes partis en direction de Strike Force.Sur le chemin, des personnes de Crazy 2k14 nous ont attaqués. Mes soeurs et moi furent séparés. Mais je devais continuer mon chemin. Arrivé chez les Strike Force, mort de faim, je m'écroule devant eux. Quelques instants plus tard, je me retrouve dans un lit, nourris par une fille.
Je leur ai demander si je pouvais rejoindre leurs forces, mais j'ai dû passer un test avant tout. Un test que j'ai pas su passer. Il consistait à simplement un combat contre un autre membre. J'a perdu, mais n'empêche je fut intégrer chez les Strike Force grâce à la grande générosité de leur charismatique chef : Akemi Yahiro. Elle m'accepte mais a condition que je triple mes efforts. Bien sûr j'accepte. Je ne sais pas dans quoi je me suis embarqué, mais je sens que ça va saigner.


◊ You, behind the screen ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Surnom : Le chat, Asco.
Age : 13 ans
Comment avez-vous découvert le forum : En cherchant sur google "Akame Ga kill RP Forum" mdr
Quelque chose à ajouter : Rien mise à part que le concept est originale et plaisant.
Code :



 

Seitaro, hypocrite, mais hypocrite pour le bien des autres [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour le bien-être de chacun :)
» C'EST POUR TON BIEN de Alma Brami
» [ETau] Pour le Bien Suprême.
» [Costes, Cindy] C'est pour ton bien
» Pour le plaisir du travail bien fait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ushinawareta Seijuku :: Le personnage :: Présentation-