Top-sites !
UshinaSei by Kurokineko on Grooveshark

 
Oha' minna, n'hésitez pas à vous inscrire dans ce fab' forum ! /o/
Pour toute inscription dans le groupe Royal Guard, nous accordons un bonus de 30 points à la validation.
Et 20 points pour ceux qui souhaitent rejoindre United Heroes et Strike Force !
anipassion.com
Partagez | 

Bienvenue chez les Green Weed

Satou TairaMessages : 4
Opales : 1372
Date de naissance : 14/10/1997
Age : 21
avatar
Crazy 2K14

MessageSujet: Bienvenue chez les Green Weed   Jeu 23 Avr - 21:18
Accompagné de mon informateur, je suis entré dans une zone de la ville que je n'aurais jamais imaginé fréquenter: Les enseignes de bars pour adultes, boites de nuit et autres strip clubs défilaient sous nos yeux. J'étais un peu gêné à l'idée qu'on puisse me voir dans ce genre d'endroit, même si le quartier était pratiquement désert.
C'est absolument contre mes principes de payer pour voir de la nudité alors qu'il existe des sites spécialisés qui sont entièrement gratuits!

"Tu peux me redire ce qu'on fait ici? Je croyais qu'on devait rencontrer... Kanade, c'est ça?"
"C'est ce qu'on est sur le point de faire, justement. On a rendez vous au Iwatobi Strip Club"
"Iwatobi Strip Club?"
"C'est un bar gay avec piscine. J'espère que tu as apporté ton maillot," dit-il avant d'exploser de rire.

Ce genre de blague m'a rappelé les bons moments que j'avais passé avec mes amis avant que je les perde de vue. Après quelques minutes de marches, nous sommes arrivés au Iwatobi Strip Club, la déco était super classe, dans des tons assez sobres... si on exclut les néons et les grands poufs aux couleurs de l'arc-en-ciel. Il n'y avait pas beaucoup de monde, seulement deux petits groupes de personnes et un serveur habillé en... en lapin? Finalement, cet endroit était très intéressant.
Nous nous sommes installés sur une banquette dans le coin de la salle, elle était assez grande, et quelque chose me laissait penser qu'elle n'avait été conçue que pour s'asseoir. Le téléphone portable de mon acolyte sonna, et après un très court monologue de son interlocuteur (ou plutôt, interlocutrice), il se leva.

"Bon, les nanas devraient bientôt arriver. Je vais devoir te laisser. On se reverra pour sur."
"Quoi? Tu me laisses comme ça? Et comment ça les nanas ?"
"Je suis en bon termes avec Kanade, mais sa pote veut me tuer. Il faut vraiment que je me dépèche, à plus!"
"La prochaine fois qu'on se revoit, tu me payes un verre."
"Je t'entends pas, la musique est trop forte!"

Il faut vraiment que je me trouve un meilleur informateur... Mais bon, pour l'instant, j'ai d'autres préoccupations, comme par exemple essayer de ne pas me faire détester par la pote de Kanade, si l'armoire à glace qui m'a entrainé ici a peur d'elle, c'est qu'elle ne doit pas être commode... Mais dans quoi est-ce que je me suis encore embarqué?

Je hais ma vie.
Invitéavatar

MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Green Weed   Dim 24 Mai - 1:38
Depuis mon arrivée dans New Extruvia je n'avais pas rencontré l'ombre d'un membre. Cela devait faire bien des mois que je m'appliquais à la tâche afin de remplir le fond des caisses. Mon sauveur a dû s'en aller voguer quelque part à la recherche de nouveaux horizons. Je n'avais donc plus rien à faire ici. J'avais au bout du compte toujours vécu seule. J'avais été bien naïve de penser qu'il y avait quelqu'un qui comptait sur moi. Il était temps de partir à mon tour.

J'avais pris soin de consulter le carnet d'adresse qui se trouvait sous un ramassis de papier. Il contenait diverses informations sur la ville. Il y avait également plusieurs sous parties, mais je m'étais orientée vers celle des noms et adresses. Un nom était sorti du lot  : Kanade Mori, chef des green weeds. A ma maigre connaissance son groupe ne comptait qu'un effectif assez faible -en réalité elle était son seul membre. En clair, elle était dans le même cas que moi. Cela me donnait envie de la rejoindre pour lui tenir compagnie ! Puis de toute manière il me fallait bien un endroit où aller.
 
Après avoir relevé l'adresse je m'étais rendu à sa porte. Le lieu de ralliement semblait être un petit entrepôt vert qui se trouvait en plein de milieu d'une forêt. Tout autour de ce dernier se trouvait de nombreux plans de weed. C'était tout un business ces herbes-là. Maintenant qu'il n'y avait plus d'adultes pour réglementer la marchandise, on pouvait considérer sa consommation comme étant banale. Bien entendu les effets pouvaient en rebuter certains, mais ce n'était pas comme si on avait à se soucier de l'avis des autres dans ce bas monde. En bref, c'était tout vert des amas d'arbres à l'entrepôt.

Alors que je m'approchais de plus en plus des plantations, un homme s'était dirigé vers moi avec une tenaille en guise d'arme.

« Déguerpis ! Tu n'auras rien de cette plantation ! »  

Dans un premier temps j'étais restée bouche bée, a tel point que bouger ne m'étais même pas venue à l'esprit. C'était que je ne pensais pas y croiser quelqu'un et surtout pas un homme. On pouvait voir dans ses yeux, anormalement rouge, son air sévère et hargneux. Sans doute un gros consommateur qui tient à son herbe. Je n'étais pas venue ici pour en consommer, mais plutôt pour rencontrer la propriétaire de ce commerce.

« Je ne suis pas venue pour ça. Serais-tu où est Kanade ? »

Le visage de l'adolescent avait changé. Adoucit. Il semblait être rassuré d'apprendre que je ne comptais pas m'attaquer aux feuilles. Tout le long du chemin il me racontait des histoires fantasques de ses aventures. Il était lourd. Vraiment. Je répondais par petite phrase entrecoupée de soufflement. J'essayais seulement de lui faire comprendre que je ne souhaitais pas lui causer. Toutefois, il ne semblait ne rien percevoir et continuer de narrer ses récits.
 
Le chemin se faisait long -c'est qu'elles étaient imposante les plantations- et il semblait que mon accompagnateur ne cherchait pas à le raccourcir. Il m'avait posé quelques questions sur la motivation de ma venue. Je lui avais répondu en toute franchise que je cherchais un nouveau groupe. Il s'était contenté de répondre d'un sourire.

Au bout d'une dizaine de minutes nous nous étions retrouvés à l'entrée de l'entrepôt. Il y faisait sombre. Au loin on pouvait y percevoir une jeune femme dont la chevelure était séparée en deux par des rubans prédisposé sur les côtes de sa tête. Elle était assise sur une chaise, les jambes croisées l'une sur l'autre. Mon acolyte lui fit un signe de la main avant d'accourir la rejoindre. Comme un toutou qui retournait au pied de sa maîtresse acquérir une caresse. Je ne savais pas trop quoi faire donc j'étais restée là sans bouger.

Mon accompagnateur me faisait, à mon tour, un signe de la main. Je m'étais donc mise à bouger dans une marche robotique. Une fois à la hauteur de la jeune femme son fidèle cabot me dévoila son identité. C'était bien elle : Kanade Mori. Il n'avait guère perdu de temps pour lui raconter la raison de ma venue. « Elle souhaite rejoindre le groupe ! » avait-il dit à sa maîtresse. Toute gênée je m'étais contentée de montrer un côté de mes dents. Pour ce faire j'avais levé une extrémité de ma lèvre supérieure. C'était mon tic ça.
Kanade MoriMessages : 460
Opales : 1945
Localisation : Sur ... Ah bah je sais plus
Humeur : A en tuer des singes
Commentaires : J'aime les licornes 8D

ID CARD
Rôle: Chef - Green Weed
Âge: 16 ans
Inventaire:
avatar
Crazy 2K14

MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Green Weed   Lun 8 Juin - 7:09
05:56 – Akashiki, Coté Nord, Forêt Plantation des Green Weed.

C'était aujourd'hui que la grande récolte devait commencer. Aujourd'hui que les herbes produisaient un peu plus. J'avais pris grand soin de vérifier chaque plan d'herbes. Avec flemme, je m'étais levée, mais quand je m'étais subitement rappelée de ce jour, je marchais déjà à grands pas. M'habillant précipitamment, je prenais ce qui me passé sous la main – ici, une chemise grise, avec jupe, cravate et rubans bleus dans les cheveux. Il était encore un peu tôt.

Un de mes quelques membres m'avait fait un café, qu'il me donna un peu timidement – comme part peur. Je prenais alors en main, la tasse en porcelaine, que j'avalais par petite gorgée. Manquant de sucre, j'en rajoutais deux morceaux. Soudainement, mon téléphone se mit à vibrer sur la table – où j'étais en train de boire tranquillement. Mais qui pouvait appeler aussi tôt ?
Sans plus attendre, je décrochais l'appareil et au téléphone une vieille connaissance...

« Oui donc... Quelqu'un ? »

À ce que j'avais compris, j'avais rendez-vous dans le quartier des « divertissements ». C'est dingue, mais jamais je n'aurais pensé me retrouver là-bas... Une première fois donc... Ou pas car, j'avais eu souvenir d'avoir été avec un ami avant la disparition des adultes – c'était pour des livres porno, je crois... Tiens, d'ailleurs... Ce que j'allais y faire ? Rencontrée un certain Taira Satou. Je ne voyais vraiment pas pourquoi il avait choisi ce lieu en particulier, mais qu'importe !
Avant de raccrocher définitivement, mon interlocuteur rajouta :

« Il y aura quelqu'un en plus et, il me semble, qu'elle viendra de son plein gré chez toi... Quand elle sera là, fait moi signe et vient au lieu que je viens de te donner. Tu risques de t'amuser ma poule ! »

Ou il se moquait de moi, ou il était vraiment comme ça. Mais quelle mouche l'aurait piqué ? Enfin bref... J'avais tout compris : une autre fille viendrait et à sa venue, je l’appellerai. Puis on ira ensemble à « Iwatobi Strip Club ». Je pense que si je voulais savoir ce qui se passe, il fallait être patiente. Me semblait bien que cela pouvait être fort intéressant.

Ce nouvel « Univers » était un peu trop ennuyeux, bien qu'un peu palpitant et curieux depuis que les adultes n'étaient plus là. Certaines portes se sont ouvertes tandis que d'autres se sont refermées. On pouvait faire plus de chose que nos parents avaient auparavant interdit, mais on ne pouvait plus quitter la ville. Il avait alors des avantages, comme des inconvénients.

17:36 – Akashiki, Coté Nord, Forêt Plantation des Green Weed.

La fin de journée approchait. J'avais fini de travailler et je m'étais donc installée sur une chaise pour me reposait. Oui, dehors, devant les plans d'herbes pour avoir une très bonne vue. J'attendais toujours l'arrivée de cette mystérieuse demoiselle.

Quelques minutes plus tard – dans les environs de 18:00 – Un de mes membres s'avança vers moi. Cela devait être l'un des plus collants, car il venait à moi comme si j'allais lui donner une caresse. La seule chose qu'il me raconta fièrement c'était l'arrivée de la demoiselle. À sa vue, je m'avançais :

« AH ! ~ C'est toi que j'attendais ! Bienvenue chez les Green Weed ! ~♥ »

« Qui es-tu et qu'elles sont tes motivations pour nous rejoindre ? », reprenais-je doucement.

Alors ce que je comprenais, c'était la fameuse « louve » de ce Kanra Orihara. Celle qu'il avait protégée. Dommage qu'il n'en avait pas pris soin, maintenant, elle voulait me rejoindre ne sachant pas où allait. Je lui écrirai ! Un jour peut-être...
Pauvre trésor que je lui récupère !

« Je te demanderai de me suivre Kanzaki-chan : il semblerait que nous ayons déjà rendez-vous ! »

Je passais alors un coup de fil sous le regard un peu désorienté de Kyoko. Elle pouvait un peu entendre la conversation, mais je pense qu'elle n'avait pas tout suivi. Je lui demandais alors de me suivre au lieu de rendez-vous.

20:10 – Akashiki, Centre-Ville, Bâtiments de « Divertissements » Iwatobi Strip Club.

Nous y voilà. Pour répondre à la question de Kyoko qui était : « qu'est-ce que l'on fiche ici ? ». Je gardais mes épaules hautes avec confiance et je souriais, même si je l'ignorais un peu moi-même. J’entrouvris la porte du bar quand je vis assis, seul, un homme. Mais où était passé son pote ? D'ailleurs, c'était lui notre rendez-vous ? Était-ce bien Taira Satou ?

« Hey, c'est toi le fameux Taira Satou ? Est-ce que je t'ai fait attendre ? », m'exclamais-je en sa direction.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Green Weed   
 

Bienvenue chez les Green Weed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bienvenue chez les ch'tis
» Bienvenue chez les HTC HD Ch''tis !
» Bienvenue chez nous
» "Bienvenue chez moi" : un livre pour une bonne cause!
» Bienvenue chez les chtis papillon 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ushinawareta Seijuku :: Akashiki :: Centre-ville :: Bâtiments de "divertissement"-